L'UIC lance cinq nouvelle filières et s'associe avec l'APEBI, l'AUSIM et l'IAA

Publication: Mis à jour:
UIC
UIC
Imprimer

ENSEIGNEMENT - L'Université internationale de Casablanca (UIC) se renforce. L'établissement privé, dont les diplômes sont reconnus par l'État, vient de lancer cinq nouvelle filières pour son pôle "ExecutIve education". Ces filières seront effectives dès novembre prochain, a fait savoir Said Benamar, directeur du pôle Formation executive à l'UIC, lors d'une conférence de presse tenue jeudi à Casablanca.

Il s'agit de deux nouveaux Executive MBA, le premier en "Banque & services financiers" et le deuxième en "Management de la technologie et de l'innovation".

Les trois autres filières lancées concernent des Executive masters en "Audit Interne, gouvernance et risque management", "Data sciences" et "Psychologie du travail et coaching professionnel".

Partenariat avec l'APEBI, l'AUSIM et l'IAA

Pour intégrer plus facilement les lauréats de ces nouvelles formations dans le monde professionnel, l'UIC s'est associé à trois organismes. L'établissement a paraphé dans ce sens des conventions avec la Fédération marocaine des technologies de l’information, des télécommunication et l'offshoring (APEBI), l'Association des utilisateurs des systèmes d’Information au Maroc (AUSIM) et l'Association des auditeurs internes.

L’IIA Maroc sera partenaire de l’Executive master en audit interne alors que l'APEBI et l'AUSIM seront associées à l’Executive MBA en management de la technologie et de l'innovation.

"Nous sommes ravis de ce partenariat et heureux de vous accompagner dans cette belle expérience. Quand on voit l'envergure du réseau auquel vous appartenez, nous ne pouvons être que fiers", a réagi Aziz Dadane, vice-président de l'APEBI.

"Le Maroc a démontré son leadership en matière des technologies de l'information. Il a réussi à se forger une bonne réputation à l'international, de l'Amérique latine jusqu'en Nouvelle-Zélande. Nous serons ravis de faciliter l'accès de vos étudiants aux sociétés membres de l'APBI", a-t-il assuré.

L'objectif de ces partenariats est de faire en sorte que ces filières soient "en phase avec les attentes et besoins de l’industrie".

Outre ces cinq nouvelles filières, l'UIC a annoncé la semaine dernière la création de cinq nouvelles formations dans le domaine de la santé.

LIRE AUSSI: