Tunisie: La Justice va enquêter sur le présumé transfert de fonds qataris en Libye via la Tunisie

Publication: Mis à jour:
HORCHANI
ASSOCIATED PRESS
Imprimer

La Justice va vérifier le bien-fondé des déclarations d’un responsable militaire libyen au sujet des fonds qataris transférés en Libye depuis la Tunisie pour le financement d’un groupe terroriste, a annoncé, vendredi, le ministre de la Défense nationale Farhat Horchani.

Dans une déclaration aux médias en marge d’une session de formation organisée par l’Institut de Défense Nationale au profit des rédacteurs en chefs de la presse locale et régionale, le ministre a annoncé l’ouverture d’en enquête à ce sujet appelant à la plus grande vigilance pour contrer les menaces qui pèsent sur la sécurité du pays.

Sur un autre plan, le ministre a souligné que les réussites sécuritaires ne devraient aucunement occulter la persistance de la menace terroriste qui a-t-il dit représente désormais un phénomène transfrontalier.

”Bien que la situation sécuritaire demeure actuellement stable, le risque zéro n’existe nulle part “, a-t-il poursuivi.
Le porte-parole de l’armée libyenne a, récemment, déclaré qu’un colonel travaillant pour le compte des renseignements qataris en Tunisie, avait transféré des sommes d’argent de son compte bancaire à Tunis vers une autre banque à Tataouine. Selon lui, cet argent est destiné à financer des groupes terroristes en Libye.

Plus tôt dans la matinée, le bloc Al-Horra du mouvement Machrou Tounes avait adressé une question écrite au ministre des Finances par intérim et au gouverneur de la Banque centrale pour donner des éclaircissements sur le bien-fondé des informations relayées sur ” le transfert de sommes d’argent très importantes du Qatar via des institutions bancaires tunisiennes pour financer des activités illégales à l’intérieur et en dehors du pays “.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.