Pour Donald Trump, James Comey est une "balance" mais qui confirme sa version des faits

Publication: Mis à jour:
TRUMP
U.S. President Donald Trump smiles during the Infrastructure Summit with Governors and Mayors at the White House in Washington, U.S., June 8, 2017. REUTERS/Yuri Gripas | Yuri Gripas / Reuters
Imprimer

ÉTATS-UNIS- Il en a mis du temps. Donald Trump s'est enfin exprimé sur Twitter après le témoignage de l'ex-directeur du FBI, James Comey, face au Congrès, jeudi 8 juin. Lui qui d'habitude est très réactif sur le réseaux social, a pris son temps, ne répondant que ce matin du vendredi 9 juin.

Devant les déclarations de l'ex-directeur, limogé par Donald Trump en mai dernier, le président a répondu:

"Malgré tant de faux témoignages et mensonges, confirmation totale et complète (de sa version des faits)... et WOW, Comey est une balance!"

James Comey, face au Sénat, a accusé Donald Trump de l'avoir "diffamé", et a expliqué que, pour lui, le président n'a pas explicitement demandé d'abandonner l'enquête sur son ancien proche conseiller Michael Flynn. Cependant, il a précisé que ses paroles ont bien été ressenties "comme une instruction". Il a également dévoilé que Donald Trump ne faisait pas l'objet d'une enquête dans les investigations sur l'ingérence présumée de Moscou dans la présidentielle américaine de 2016.

Quelques minutes après ce premier tweet de réaction, le président en a publié un deuxième, félicitant les médias américains, notamment Fox News, pour la bonne couverture de l'événement.

Après l'audition, le fils du chef d'État, Donald Trump Junior, avait lui aussi tweeté une réponse pour défendre son père.

LIRE AUSSI: