"The Social Traveler" est passé en Tunisie et il a relevé des défis

Publication: Mis à jour:
BJORN TROCH
BJORN TROCH
Imprimer

Depuis 2010, Bjorn Troch, "The Social Traveler", sillonne le monde. Originaire de Belgique, il avait décidé de quitter son boulot et de vivre une vie de nomade. Une expérience qu'il relaie sur sa page Facebook et son Instagram.

"Je me suis lancé au tout début en utilisant mes économies, j'ai ensuite bossé en tant que consultant en social media durant mes voyages, et depuis 2014, je travaille avec les offices de tourisme et les agences de voyage" explique-t-il au HuffPost Tunisie.

Il se fixe deux règles depuis le tout début de son aventure: Ne jamais utiliser de "guidebook" ni les moteurs de recherche, c'est au gré des rencontres que ses voyages sont façonnés.

Ces sept dernières années, il a fait le tour: l'Europe, l'Asie, l'Océanie, l'Amérique du Nord et l'Afrique du nord.
Mai 2017, il a été repéré en Tunisie, où, le temps d'une semaine, il a fait Tozeur, Douz, Tunis et Sidi Bou Said.

C'est dans le cadre d'un concept qu'il nomme "Destination Challenges", qu'il a été invité en Tunisie, par l'Office National du Tourisme, qui lui a établi quelques missions à accomplir, à l'aide de ses abonnés et des gens qu'il rencontre.

1. Fabriquer des briques de Tozeur

"Je peux vous dire que les personnes qui font ça tous les jours ont gagné mon admiration et mon respect éternel" écrit-il sur son post Facebook.

2. Trouver la planète Tatooine

"Je dois trouver mon chemin pour la planète Tatooine, dans une galaxy très lointaine. Pourriez-vous me dire, où, au sud de la Tunisie, se trouve le portail de l'enfance de Darth Vador?"

3. "Desert fun": Trouver différentes façons de s'amuser en plein désert

"J'ai adoré cette mission, j'ai visité trois types de désert et je me suis amusé."

4. Préparer du "pain de sable" ou "pizza berbère"

"J'ai découvert comment les nomades du désert préparent à manger et utilisent des moyens astucieux et simples pour le faire en plein désert, c'était fascinant!"

5. Dernière mission au Sud: En apprendre plus sur les palmiers

"Ce qui est cool c'est que l'arbre en entier peut être utilisé: Les dattes comme nourriture, le bois pour les meubles et les feuilles peuvent être tissées..."

6. Virée à Sidi Bou Said

"Je ne peux quitter la Tunisie sans visiter ses belles côtes. Le beau petit village de Sidi Bou Said est une perle bleue..."

"De la mer au désert! Cette diversité des paysages est surprenante" s'exprime Bjorn. "Ce qui m'a le plus frappé, c'est l'immensité du désert!"

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
La Tunisie, moi j'y vais
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction