Séance de rattrapage: (Re)découvrez la 1ère édition du Forum international du HuffPost Maghreb (VIDÉOS)

Publication: Mis à jour:
Imprimer

VIVRE ENSEMBLE- Il y a une semaine se déroulait la première édition du Forum international du HuffPost Maghreb. Autour de différentes thématiques, des intervenantes venues du Maroc, d'Algérie, de Tunisie et de Libye étaient réunies à Paris, à l'Institut du monde arabe, pour discuter de différentes thématiques pensées autour du vivre ensemble. (Re)découvrez ici les vidéos de ces différentes interventions:

Animée par le philopsophe et critique d'art Yves Michaud, la première table ronde avait pour thème "Femmes et société civile". Le premier axe d'intervention, intitulé "La culture et l'art comme leviers d'inclusion", a réunit les Marocaines Sophia Akhmisse et Karima Mkika, l'Algérienne Dalila Nedjem, et les Tunisiennes Olfa Terras-Rambourg et Leila Riahi Gaieb.

La deuxième table ronde s'est penchée sur la sexualité et le planning familial, débattant en premier lieu du poids des traditions face à la contraception aujourd'hui, puis du combat des mères célibataires, en donnant la paroles à Sonia Ben Cheikh, présidente directrice générale de l'Office National de la Famille et de la Population (ONFP du ministère de la santé tunisien), à Nadia Aït Zaï, directrice à Alger du Ciddef (Centre d'information et de documentation sur les droits de l'enfant et de la femme), à l'illustratrice algérienne Daiffa, à la sociologue marocaine Soumaya Naamane-Guessous, et à l'Italienne Caterina Occhio, qui a créé en Tunisie la marque SeeMe, qui soutient les mères célibataires en Tunisie.

La troisième table ronde a quant à elle porté sur le thème "Être une femme dans un monde d’hommes". Animée par la directrice éditoriale du HuffPost Maghreb Khadija Sfar, ce sujet a été discuté en présence des Marocaines Lamia Merzouki, de Casablanca Finance City Authority et Nadia Salah Dilami, vice-présidente de Al Amana Microfinance, et des Tunisiennes Samia Tnani, chef du crédit à AfricInvest, et Essma Ben Hamida, directrice exécutive de l'Organisation ENDA inter-arabe de financement des micro-projets.

Enfin la séance de clôture a présenté les témoignages de 5 femmes qui font bouger le Monde arabe, des Tunisiennes Faouzia Charfi et Olfa Terras-Rambourg à la Marocaine Samira Sitaïl, en passant par la Libyenne Awatef Al Tachani et l'Algérienne Naïma Yahi.

LIRE AUSSI:
"Repenser le vivre ensemble, ces femmes du Maghreb qui changent le monde", thème du premier forum international du HuffPost Maghreb, le 1er juin à l'Institut du Monde Arabe