Amine Bendriouich s'expose à Marseille aux côtés de 20 lauréats du OpenMyMed Prize 2017

Publication: Mis à jour:
BENDRIOUICH
DR
Imprimer

MODE - Lauréat du concours OpenMyMed 2017, Amine Bendriouich entame sa formation de prestige à Marseille et s'expose aux Galeries Lafayette.

Avec une approche genre unique et un style tribale-folk résolument urbain, le styliste, artiste et designer marocain, fondateur de la marque Amine Bendriouich Couture & Bullshit (AB-CB), a réussi à se démarquer et à se hisser en haut du podium, lors du OpenMyMed Prize.

Seul Marocain sélectionné parmi 150 candidatures dans 19 pays, Amine Bendriouich fait partie des 20 lauréats primés en janvier dernier par la Maison Méditerranéenne des Métiers de la Mode (MMMM). Une consécration pour le jeune marocain, qui se voit ouvrir l'accès à un accompagnement d'envergure d'une valeur de 30.000 euros (soit environ 320.000 dirhams), visant à aider ces talents émergents considérés comme l'espoir de la mode en méditerranée à se positionner à l'international.

Dans ce cadre, les Marseillais pourront découvrir le travail du Marocain ainsi que de cette nouvelle génération de créateurs méditerranéens, jusqu'au 13 juin, dans les vitrines des Galeries Lafayette Centre Bourse de la cité phocéenne. On peut y apercevoir le costume multicolore de la collection "Berberliner" d'Amine Bendriouich réalisé en collaboration avec une coopérative de femmes de M'hamid el Ghizlane au sud du Maroc.

Amine Bendriouich a également été sélectionné par Tajima Europe, le numéro 1 mondial de l'industrie de la broderie pour travailler avec les technologies japonaises et développer de nouvelles broderies en novembre prochain dans leurs ateliers à Milan, aux cotés des Égyptiennes Aya et Mounaz Abdelraouf, créatrices de la marque Okhtein, et de la styliste portugaise Susana Bettencourt.

Liste des lauréats 2017 du prix OpenMyMed : Amine Bendriouich (Maroc), Artem Atelier (Espagne), Dioralop (Croatie), Ece Olzap (Turquie), Erin Adamson et le Feuillet (France), Eliran Nargassi et Studio Hannah (Israel), Nour Najem (Liban), Okhtein (Egypte), Pteja Zorec (Slovenie), Susana Bettencourt (Portugal), et No Season Atelier, Noelle Praticci-Roux, Romane Petrosino, William Naim, Noa-Kis, Massalia, Les méduses vertes, Il était un fil (Marseille).

Adopté par tous

Après Will Smith, Ahmed Sinno, chanteur star du groupe Mashrou'3 Leila, le Bluesman Keziah Jones ou encore le DJ New-yorkais Stretch Armstrong, c'est, aujourd'hui le roi du RnB, aux 65 millions de disques vendus, qui s'affiche avec l'une des créations de Amine Bendriouich en collaboration avec Hassan Hajjaj. Une véritable success story pour le Marocain auquel on prédit déjà un parcours hors du commun.

LIRE AUSSI: