Ce compte Twitter transforme les messages de Trump en communiqués officiels et c'est très drôle

Publication: Mis à jour:
TRUMP
Un compte Twitter transforme les tweets de Trump en communiqués officiels | shutterstock
Imprimer

ÉTATS-UNIS - Le 45e président des États-Unis, Donald Trump, est connu pour son utilisation compulsive de Twitter. Et contrairement aux dirigeants d'autres pays, il semble écrire "sans filtre" sur le réseau social. Deux Américains ont voulu donner un caractère plus formel à ses tweets.

Le compte "RealPressSecBot" a été créé en juin et compte déjà plus de 34.000 abonnés sur Twitter. Le principe est simple: transformer les tweets de Donald Trump en communiqués de presse.

Exemple avec ce tweet datant du 4 juin qui fait référence à l'attentat de Londres perpétré dans la nuit du 3 juin tuant sept personnes et en blessant 48 autres :

"Avez-vous remarqué que nous n'avons pas de débat sur les armes à feu en ce moment? C'est parce qu'ils utilisent des couteaux et des camions!"

Voici une version plus "officielle":

Le président des États-Unis s'est beaucoup exprimé sur l'attaque survenue dans la capitale du Royaume-Unis. Il a directement attaqué le maire de Londres, Sadiq Khan, quelques minutes après l'attentat.

"Au moins 7 morts et 48 blessés dans une attaque terroriste et le Maire de Londres dit qu'il n'y a 'pas de raisons de s'alarmer'"

Ce tweet a été vivement critiqué, car les propos de Sadiq Khan sont mal interprétés. Donald Trump fait référence à une interview du maire de Londres accordé à la BBC dans laquelle il explique aux Londoniens que la présence policière va être renforcée "y compris avec des officiers armés et d'autres en uniformes". "Il n'y a pas de raison d'être alarmé par cela", avait affirmé Sadiq Khan.

Suite au tweet de Donald Trump, le porte-parole du Maire de Londres avait assuré dans un communiqué que "le maire est occupé (...) il a mieux à faire que de répondre à Donald Trump". Une réponse officielle de la part de cet homme politique qui détonne avec celle du président des États-Unis. Le compte Twitter "RealPressSecBot" a remédié à cela.

Les deux Américains à l'origine de ce compte Twitter sont Russel Neiss, activiste et codeur, et Pat Currane, écrivain et proche de l'ancien président Barack Obama. Ce dernier a expliqué sur son compte Twitter personnel la raison de la création de ce compte Twitter parodique.

"Pour le contexte - parce qu'il est président - tous les tweets de Trump devraient être moqués dans le format correct de la déclaration présidentielle. C'est révélateur."

Alors que les deux jeunes hommes espèrent via ce compte Twitter que le président des États-Unis se serve moins des réseaux sociaux et plus des voies officielles, Russel Neiss a affirmé "n'avoir jamais été autant autant enthousiasmé par les tweets du président".

LIRE AUSSI: