Donald Trump raille encore le maire Sadiq Khan et ses "excuses pathétiques"

Publication: Mis à jour:
COLLAGE
Reuters
Imprimer

TERRORISME- Le président américain Donald Trump a renouvelé, lundi 5 juin, ses attaques sur Twitter contre le maire de Londres Sadiq Khan. Ce post est la suite d'une série de tweets où le président raille la mairie de la capitale britannique, l'accusant de ne pas prendre au sérieux la menace terroriste après l'attentat du 3 juin qui a fait sept morts et 48 blessés.

Sadiq Khan, au lendemain de l'attentat de l'attentat avait déclaré qu'il avait "mieux à faire" que de répondre au tweet "mal informé" de Trump.

"Excuse pathétique du maire de Londres Sadiq Khan qui a dû trouver une explication rapide à sa déclaration 'Pas de raison de s'alarmer!'. Les médias traditionnels travaillent dur pour vendre cette version", a-t-il accusé.

En faisant cette déclaration Sadiq Khan faisait référence à la présence policière accrue à Londres. "Vous allez voir une présence policière renforcée aujourd'hui, y compris des officiers armés et d'autres en uniformes. "Il n'y a pas de raison d'être alarmés par cela", avait-il ajouté dans un appel au calme. Donald Trump y a vu, lui, une sous-estimation de la menace terroriste.

"Au moins 7 morts et 48 blessés dans un attentat terroriste et le maire de Londres dit qu'il n'y a 'pas de raison d'être alarmés!'", a tweeté Donald Trump.

Pour sa part, la première ministre Theresa May a défendu le maire de Londres, assurant qu'il fait un très bon travail en tant que maire et que tout deux "travaillent ensemble" en cette période délicate.

LIRE AUSSI: