CEDEAO: Accord de principe pour l'adhésion du Maroc

Publication: Mis à jour:
CEDEAO
DR
Imprimer

AFRIQUE - La Conférence de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a donné, dimanche à Monrovia, son accord de principe à la demande d’adhésion du Maroc à ce groupement régional.

Le sommet a instruit la commission de la CEDEAO d’examiner les implications d’une telle adhésion conformément aux dispositions du traité révisé de la CEDEAO et de soumettre les résultats à sa prochaine session.

La Conférence de la CEDEAO a également invité le roi Mohammed VI à la prochaine session ordinaire de la CEDEAO, indique le communiqué final des travaux du 51e sommet ordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l'organisation.

Une "reconnaissance"

Cet accord de principe se veut "une reconnaissance de l’engagement personnel" du roi dans cette région, a réagi dimanche le chef de la diplomatie marocaine, Nasser Bourita.

"Avec cette décision, la phase politique dans laquelle les chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO ont déclaré politiquement qu’ils sont favorables à cette adhésion, vient d’être achevée", a poursuivi le ministre des Affaires étrangères et de la coopération international,.

A présent, la commission doit examiner les dispositions juridiques à adapter pour rendre cette adhésion effective, et le Maroc entreprendra, de son côté, un travail juridique par rapport aux textes fondateurs de la CEDEAO.

LIRE AUSSI: CEDEAO, l'adhésion du Maroc à l'ordre du jour du 51e sommet à Monrovia