Le Maroc refuse de remettre les réfugiés syriens que l'Algérie veut accueillir (média)

Publication: Mis à jour:
BECHAR
Elkhabar
Imprimer

Les autorités marocaines ont refusé de remettre les réfugiés syriens coincés aux frontières et que l'Algérie a accepté d'accueillir cette semaine, a rapporté lundi 5 juin le quotidien El Khabar.

Selon le correspondant du journal à Bechar, la délégation algérienne venue accueillir les réfugiés était composée de responsables au ministère des Affaires étrangères, de la wilaya et du Croissant Rouge Algérien, ainsi que de représentants du Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés.

Arrivée au point frontalier, la délégation a été surprise par le refus "étonnant" des autorités marocaines de remettre les familles de réfugiés, a ajouté le quotidien arabophone.

Les réfugiés sont restés coincés pendant plus de deux mois aux frontières avant que les autorités algériennes ne décident de les accueillir. Le fin du calvaire ne semble pourtant pas se profiler.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.