Plus de 5 000 gendarmes mobilisés pendant Ramadan et la saison estivale

Publication: Mis à jour:
POLICE ALGIERS
AFP via Getty Images
Imprimer

Le Groupement régional de la Gendarmerie nationale à Alger a mis en place un dispositif de sécurité spécial, renforcé de 5 000 gendarmes pour l'application du plan exceptionnel estival (Plan Delphine), coïncidant avec le mois sacré de Ramadan, en vue d'assurer la sécurité des biens et personnes, a indiqué à l'APS jeudi soir, le commandant Merrah Lamine, chef de la brigade territoriale de la Gendarmerie nationale de Birtouta.

Ce dispositif vise à assurer la sécurité et la quiétude parmi les citoyens, garantir une surveillance efficace du territoire et concrétiser la présence permanente et continue sur le terrain, a précisé le Commandant Merrah en marge d'une visite d'information qu'il a effectuée avant et après la rupture du jeûne, dans plusieurs points de contrôle, patrouilles, barrages routiers, ainsi que dans le centre de coordination opérationnelle, à l'instar de Dar El-Beida, El Harrach, Ain Benian, Sidi Fredj et Chéraga.

La même source ajoute que par souci de préserver l'ordre public, le dispositif a été placé au niveau des différentes brigades opérationnelles fixes et mobiles, notamment au niveau des routes principales et secondaires, tout en renforçant le contrôle et la fouille à travers les barrages, et la présence dans les lieux fréquentés par le citoyen.

A ce titre," les mesures portent également sur le renforcement de la présence dans les lieux de loisirs, les centres commerciaux et les mosquées, les zones touristiques, les établissement hôteliers, les gares urbaines et les voies ferrées", a indiqué le Commandant Merrah.

Il a, par ailleurs, rappelé que les services de la Gendarmerie nationale avaient pris des mesures, tels que le renforcement de l'activité des brigades territoriales de sécurité routière, des sections de sécurité et d'intervention (SSI) par des patrouilles pédestres et mobiles, en vue de mettre en échec tout tentative ou intention criminelle qui pourraient porter atteinte à l'ordre public.

Pour sa part, le Commandant Bendani Ibrahim Rachid, commandant de la section régionale de sécurité routière de Zéralda, a relevé lors d'une halte au rond-point du Club des pins, un recul du nombre des accidents de circulation dans la partie ouest d'Alger comparativement à la même période des années précédentes. Une diminution imputée selon le Commandant, aux différents dispositifs mis en œuvre par le Commandement supérieur de la Gendarmerie nationale, en vue de sensibiliser et dissuader, en même temps, les conducteurs.

La même source ajoute qu'une série de mesures visant la facilitation du trafic routier et la surveillance des axes et chemins empruntés par les citoyens lors de leurs déplacements nocturnes, a été prise en vue de garantir un service public de qualité au profit des citoyens, renforcer l'action de proximité, et assurer une intervention rapide et efficace.

Le numéo vert 10 55 et le site tariki.dz au service des citoyens
Outre la disponibilité permanente du Centre des opérations, le Commandant Bendani rappelle que le numéro vert (10 55) et le site «tariki.dz» sont mis à la disposition des citoyens 24/24h pour toute demande de secours ou d'intervention et pour toute information utile concernant le réseau routier.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.