Cette blague douteuse de Macron sur les Comoriens n'est pas passée

Publication: Mis à jour:
MACRON
Capture d'écran
Imprimer

La petite boutade passe difficilement. Emmanuel Macron était en visite au Centre de sauvetage et de surveillance d'Etel dans le Morbihan en Bretagne, le 1er juin.

En grande discussion avec un agent du site à propos des bateaux, notamment des "tapouilles" et des "kwassa-kwassas", le chef de l'État s'est permis une petite blague, comme vous pouvez le voir dans cet extrait isolé par Quotidien.

En parlant des "kwassa-kwassas", embarcations typiques des Comores, souvent utilisées par les passeurs pour amener des migrants comoriens à Mayotte, faisant des milliers de morts, Emmanuel Macron a plaisanté: "C'est à Mayotte les kwassa-kwassas. Mais le kwassa-kwassa pêche peu, il amène du comorien, c'est différent".

La séquence n'est pas passée inaperçue, notamment sur Twitter où certains internautes se sont indignés à la fois sur le fond et la forme.

L'utilisation de l'expression "DU comorien" a notamment choqué certains twittos, ces derniers jugeant la formulation raciste.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.