Intox: Les Forces armées royales menacent Zefzafi (VIDÉO)

Publication: Mis à jour:
ZEFZAFI
DR
Imprimer

INTOX - Une vidéo attribuée à tort aux Forces armées royales (FAR) circule depuis quelques jours sur les réseaux sociaux. On peut y voir une dizaine d'hommes vêtus de vêtements militaires et adressant des menaces à Nasser Zefzafi, leader de la contestation populaire dans la région du Rif.

"À monsieur Zefzafi qui essaie de séparer entre les Rifains, les Jbalas (Berbères du nord du Maroc), et les autres Marocains: On est tous marocains et si tu veux semer le trouble, fais gaffe!" menace le plus costaud d'entre eux. "Si on nous laisse attaquer, tu n'auras plus d'os", continue-t-il avant d'appeler le reste du groupe au takbir ("Allahu Akbar").

Démenti

En réponse à cette vidéo, une source proche des Forces armées royales a voulu mettre les choses au clair en indiquant que "les messages attribués aux FAR circulant actuellement sur les réseaux sociaux par des inconnus vêtus de tenues militaires et fustigeant des personnes en lien avec ce qui se passe au Rif, n’ont aucune relation avec l’institution militaire", rapporte l'agence MAP.

Elle a également rappelé que "l’institution militaire ne dispose pas de page Facebook" et que "les personnes qui communiquent à travers les réseaux sociaux et WhatsApp au nom des FAR enfreignent la loi".

Si l'institution a besoin de relayer une information, elle utilise uniquement des communiqués diffusés sur des canaux et médias officiels, loin des réseaux sociaux et applications de messagerie instantanée, précise la même source.

Pour rappel, Nasser Zefzafi a été arrêté lundi 29 mai par la police à Al Hoceima et transféré à Casablanca pour la poursuite de l'enquête.

LIRE AUSSI: