Quand le village de "Chenini" se transforme en mode écolo

Publication: Mis à jour:
CHENINI
TUNISIA - MARCH 5: Ruins of the Berber village of Chenini with the Seven Sleepers mosque in the background, Tataouine governorate, Tunisia. (Photo by DeAgostini/Getty Images) | DEA / C. SAPPA via Getty Images
Imprimer

"Pour une Tunisie propre," c'est la devise adoptée par la jeune association Tunisie recyclage pour sauver l'environnement et sensibiliser la nouvelle génération sur les dangers de la pollution. Divers programmes et projets ont été menés, par cette dernière, en se focalisant sur la sensibilisation au tri sélectif à domicile, dans les quartiers et les écoles de différentes régions de la Tunisie, principalement en Grand Tunis. Mais cette fois-ci, l'association a choisi de se diriger vers le Sud et de mettre le cap sur la région de Chenini au gouvernorat de Tataouine.

Chenini, ce village berbère à fort potentiel qui pourrait faire partie du patrimoine mondiale de l'UNESCO, est fortement menacé par le plastique," a indiqué Houssem Hamdi, président de l'association, à HuffPost Tunisie. Il a fait savoir que le programme s'adresse en premier lieu aux enfants.

"Nous nous sommes rendus dans une école à Chenini pour sensibiliser les élèves et leur apprendre à adopter un comportement responsable," a-t-il noté en précisant que "les enfants étaient très réceptifs et enthousiastes.

En collaboration avec Swiss contact, l'association Tunisie recyclage a démarré son programme en novembre dernier. L'association oeuvre actuellement à toucher les villageois en adoptant le tri et le compostage et à élargir le programme vers les régions voisines.
"C'est un premier petit pas, mais il reste beaucoup de choses à faire," a conclu Houssem.

Nous voilà rassurés que la jeunesse tunisienne ne manque pas d'initiatives, moins encore d'espoir.

LIRE AUSSI: Le Tunisien et son environnement: Une étude vous explique cette relation si particulière

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.