Oran : Mises en demeure à l'adresse de 80% des stations d'essence

Publication: Mis à jour:
V
DR
Imprimer

Une campagne de contrôle des stations de services, publiques et privées, de la wilaya d’Oran, menée par la direction de l’Energie, a révélé que 80% de ses infrastructures ne sont pas conformes aux normes, a appris l'APS du directeur local de l’Energie.

Cette campagne, menée au début de l’année en cours, a débouché sur "des mises en demeure à l’adresse de 80% des stations d’essence de la wilaya", a affirmé M. Omar Sbaa, ajoutant que "des délais allant de 6 à 8 mois ont été accordés aux propriétaires et gérants pour mettre à niveau leurs installations".

"La mise à niveau concerne notamment l’habillage, les sanitaires, la piste, les activités secondaires comme le lavage-graissage", a précisé le responsable, assurant que son administration prendra des sanctions à l’encontre des réfractaires "dès le mois de septembre prochain".

Dans ce contexte, M. Sbaa a souligné que les stations de services qui assurent la prestation de lavage-graissage, déversent, pour la plupart d'entre-elles, les huiles usagées dans les réseaux d’assainissement.

"Cette campagne nous a permis de constater que le minimum pour récupérer les huiles et séparer les huiles usagées de l’eau du lavage, ne se fait pas dans la grande majorité des stations", a-t-il déploré, ajoutant que son administration a saisi la direction locale de l’environnement pour tracer un programme de contrôle des stations n'assurant que le lavage, qui relève de sa compétence.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.

Il est à rappeler que la direction de l’énergie est chargée du contrôle des stations assurent la distribution du carburant et pour lesquelles le lavage-graissage est une activité secondaire. Les stations qui ne font que le lavage dépendent de la commission de wilaya chargée des établissements classés relevant de la direction de l’environnement.