Le Maroc élu à la vice-présidence de l'assemblée générale de l'ONU

Publication: Mis à jour:
OMAR HILALE
Omar Hilale, représentant permanent du Maroc aux Nations unies | MAP
Imprimer

ELECTION - Le Maroc a été élu, mercredi, à l'unanimité des 193 Etats membres des Nations unies, en tant que vice-président de la 72ème session de l’assemblée générale de l’ONU, qui se déroulera de septembre 2017 à septembre 2018.

L’élection du royaume survient après son endossement par le groupe africain de New York, au même titre que le Gabon, le Ghana, le Liberia, Madagascar et le Zimbabwe.

L’élection des vice-présidents a été précédée par celle du président de l’assemblée générale, Miroslav Lajcak, ministre des Affaires étrangères de la Slovaquie.

Les vice-présidents ainsi que les présidents des six grandes commissions et les cinq membres permanents du Conseil de sécurité constituent le comité général qui dirigera les travaux de l’assemblée générale sous la présidence de M. Lajcak.

Selon le règlement intérieur de l'ONU, trois mois au moins avant l'ouverture de la session qu'ils doivent présider, l'assemblée générale de l'ONU élit un président et vingt-et-un vice-présidents.

Il s'agit de six représentants d'États d'Afrique, cinq représentants d'État d'Asie, un représentant d'un État d'Europe orientale, trois représentants d'États d'Amérique latine, deux représentants d'États d'Europe occidentale ou d'autres États, et cinq représentants des membres permanents du Conseil de sécurité.

Avant cette élection, l’ambassadeur du Maroc auprès de l’ONU, Omar Hilale, a présidé la troisième commission de la 69ème session de l’assemblée générale de l’ONU, qui traite des droits de l’Homme, des questions sociales, humanitaires et culturelles.

LIRE AUSSI: Le Maroc préside au siège de l'ONU une réunion sur la lutte contre le terrorisme