GNV renforce ses liaisons entre Sète et le Maroc

Publication: Mis à jour:
GRANDI NAVI VELOCI
DR
Imprimer

TRANSPORT MARITIME - Grandi Navi Veloci (GNV) veut renforcer ses liaisons entre Sète, dans le sud de la France, et le Maroc. La compagnie maritime italienne a mis en place, dès ce jeudi 1er juin et pendant toute durée de la haute saison, de nouvelles rotations vers ou depuis les villes de Nador et Tanger.

La ligne entre Nador et Sète passe ainsi d'une rotation tous les huit jours à une tous les six jours, alors que la liaison avec Tanger passe d'une ou deux rotations par semaine à trois, rapporte le journal économique La Tribune.

GNV ambitionne de porter ainsi son trafic de passagers à 150.000 voyageurs annuels d'ici fin 2018, au lieu de 120.000 à l'heure actuelle. Pour ce faire, la compagnie a procédé à la rénovation de l'un de ses navires, l'Atlas. Le ferry, qui fait 180 mètres de long, 30 mètres de large et 47 mètres de haut, a été entièrement refait à neuf, a fait savoir la responsable commerciale France de GNV, Tania Helstroffer, au journal français.

D'une capacité de 60 véhicules, le GNV Atlas compte à présent deux salles de prières et un espace dédié aux enfants entièrement rénové, tout comme les espaces de restauration et la cafétéria, précise de son côté le quotidien régional Midi Libre.

Au total, GNV dispose de 12 navires dont trois qui sont utilisés à Sète. En 2016, la compagnie a transporté 15,6 millions de voyageurs pour un chiffre d'affaires de 316 millions d'euros.

Le renforcement de ces traversées intervient par ailleurs à deux semaines du lancement officiel de l'opération Marhaba, qui a pour but de faciliter le déplacement des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Trois millions de voyageurs sont attendus pendant cette période qui se poursuit jusqu'en septembre 2017.

LIRE AUSSI: