Faouzi Benzarti 9ème meilleur entraîneur africain de tous les temps

Publication: Mis à jour:
FAOUZI BENZARTI
Amr Dalsh / Reuters
Imprimer

L’ancien entraîneur de la sélection tunisienne de football, Faouzi Benzarti, est classé 9e dans une liste qui compte les “11 plus grands coaches ayant marqué l’histoire du football africain”, selon un rapport publié par le site sénégalais spécialisé “Galsen221”.

L’actuel entraîneur de l’Espérance ST a passé presque toute sa carrière dans son pays où il a remporté sept fois le championnat avec trois clubs différents dont le dernier en date en début au mois de mai avec “les sang et or”, rappelle le site. A cela s’ajoutent une Ligue des champions de la CAF avec l’Espérance Sportive de Tunis et deux Coupes des confédérations avec l’Etoile Sportive du Sahel. En 2013 il rejoint le Raja Casablanca avec lequel il dispute la finale de la coupe du monde des clubs face au Bayern de Munich.

La première place de ce classement est revenue au technicien français Hervé Renard, avec deux CAN remportées en 2012 avec la Zambie et en 2015 avec la Côte d’Ivoire, suivi du Nigérian feu Stephen Keshi, qui a gagné le titre africain avec les Super Eagles comme joueur en 1994 et en tant qu’entraîneur en 2013.

Le Sénégalais Lamine N’Diaye pointe à la troisième place, suivi par le Français feu Bruno Metsu, quatrième et le Ghanéen Charles Kumi Gyamfi cinquième. La 6e place est revenue au coach égyptien Hassan Shehata qui a remporté 3 trophées africains (2006, 2008, 2010), devant son compatriote feu Mahmoud El-Gohary, champion d’Afrique comme joueur en 1958 et comme entraîneur en 1998 (8e).

L’ancien entraîneur de la sélection algérienne, Rabah Saâdane, est 7ème. “Cheikh” Saâdane s’est distingué grâce à son parcours brillant avec les Verts qu’il a dirigée à cinq reprises, participant notamment à la qualification du onze algérien en tant qu’entraîneur adjoint, à la phase finale de la coupe du monde 1982 en Espagne pour la 1re fois, ainsi qu’aux Mondiaux-1986 et 2010, respectivement au Mexique et en Afrique du Sud.

Le technicien algérien a réussi aussi à qualifier les Fennecs à trois phases finales de coupe d’Afrique des nations (CAN-1986, 2004, 2010), où il a réalisé sa meilleure performance en les emmenant jusqu’en demi-finale en Angola en 2010 (défaite contre l’Egypte 4-0).

La 10e position est revenue au coach français Claude Leroy et la 11e au Congolais Florent Ibenge.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.