Donald Trump invente le "covfefe" sur Twitter, et tout le monde se demande ce que ça veut dire

Publication: Mis à jour:
DONALD TRUMP
TWITTER/DONALD TRUMP
Imprimer

INTERNATIONAL - "Covfefe"? A vos souhaits. Une fois de plus, Donald Trump a surpris tout le monde sur Twitter ce mercredi 31 mai, en publiant un tweet difficilement compréhensible.

Le président américain, connu pour son utilisation compulsive du réseau social, a semble-t-il appuyé un peu trop vite sur le bouton "publier". Résultat? Un message incomplet et dénué de sens, à cause d'un terme erroné qui a fait le bonheur de ses adversaires: "covfefe".

donald trump

Donald Trump a-t-il voulu écrire "conference" ou "coverage" (pour "conférence de presse" ou "couverture médiatique") afin de critiquer (une énième fois) les médias et leurs révélations sur l'affaire des ingérences russes? Est-ce un message crypté pour Vladimir Poutine ? Ou une faute de frappe ? Rien n'est sûr mais le message, aimé 123.000 fois et retweeté plus de 100.000 fois, n'a été supprimé que six heures après sa publication.

Et si vous avez du mal à traduire les propos du président Trump, pas de panique. Les internautes anonymes comme les personnalités ont gentiment apporté leur aide, avec la bénédiction du président américain lui-même.

"Qui pourra trouver le vrai sens de 'covfefe'??? Fais vous plaisir!", a publié Donald Trump, quelques instants après avoir supprimé son premier message"

Ainsi, le UrbanDictionnary, mis à jour par les internautes, propose les définitions suivantes:

urban dictionary

"Quelque chose que vous dites quand vous êtes un imbécile, qui peut ou non être le dirigeant du monde libre."

urban dictionary

"Quand vous voulez dire "couverture" mais que vos mains sont trop petites pour atteindre toutes les lettres du clavier"

urban dictionary

"Fake news diffamatoire qui te fait t'endormir sur ton téléphone alors que tu étais en train de tweeter rageusement"

urban dictionary

"Codes nucléaires"

Les célébrités anglo-saxonnes ou françaises n'ont pas non plus été en reste. "Vous êtes tous en train de rire mais peut-être que que le vrai Twitter est le covfefe que nous avons tous construit", s'est ainsi amusée J.K Rowling, qui ne cesse de prendre position contre le milliardaire américain.

"Une scène de l'adaptation cinématographique des événements de ce soir. Nous l'appellerons probablement '#covfefe', avec le hashtag parce que voilà."

"Les autorités russes doivent rire encore plus de la convfefe toujours négative des médias" Jimmy Kimmel admet sa défaite: "ce qui me rend le plus triste, c'est que je ne pourrai jamais rien écrire de plus drôle que covfefe" "J'ai traduit Covfefe du russe à l'anglais: je démissionne", s'amuse une internaute avec une fausse traduction "C'est arrivé! #Covfefe a réuni le monde entier. Pour rire et ne faire plus qu'un. Clairement, Covfefe est le cauchemar de Trump." "Je dois aller dormir. Europe, garde le covfefe en vie." "Et juste avant de le servir, vous le frappez avec un soupçon de Covfefe"

Et un petit dernier pour la route, parce qu'on ne plaisante pas avec le Covfefe.

"- J'ai été convoqué. - Non, tu es fou! C'est moi qui ait été convoqué! Par le puissant Orb du T'kketh! - Abandonnes sorcier. C'est à moi que l'Orbe reviendra. Tiens toi tranquille que je puisse demander au Maitre de l'Orbe ce qu'il veut de moi. - Nigaud! Le grand Orbe de T'kketh n'est pas un jouet! Tu devrais gagner en sagesse pour repenser à tes objectifs"

LIRE AUSSI: