Le Conseil régional de l'ordre des médecins de Tunis ouvre une enquête après le tollé suscité par une caméra cachée

Publication: Mis à jour:
FRF
Capture écran/youtube/hannibal TV
Imprimer

Dans un communiqué publié sur sa page Facebook, le Conseil régional de l'ordre des médecins à tenu à réagir à la caméra cachée "El Clinique" diffusée sur la chaine Hannibal TV, où l'on fait croire à une célébrité qu'un membre de sa famille ou elle même a eu un accident ou a quelque chose de grave.

Face à la polémique suscitée par cette caméra cachée, le Conseil régional de l'ordre de Médecins de Tunis (CROM) a vivement critiqué la chaine. En effet selon celui-ci, contrairement à ce que veut faire croire la mise en scène, "aucun acte réel d'anesthésie ou d'endormissement par des somnifères n'a eu lieu dans ce cadre, contrairement à ce que laisserait croire les scènes enregistrées" suggérant ainsi un jeu d'acteur.

C'est ce que d'ailleurs précise le CROM: "Les comédiens et tous ceux qui ont participé à cette émission étaient mis au courant au préalable du scénario à reproduire".

Déplorant que cette caméra cachée puisse être tournée dans une vraie clinique privée et peut induire en erreur les téléspectateurs, le Conseil régional de l'ordre des médecins de Tunis indique avoir ouvert une enquête.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.