Le roi inaugure le nouveau terminal de l'aéroport de Fès

Publication: Mis à jour:
MOHAMMED VI AEROPORT FES
Le roi inaugure le nouveau terminal de l'aéroport de Fès | AIC PRESS
Imprimer

TRANSPORT - Le roi Mohammed VI, accompagné du prince Moulay Rachid, a inauguré, dimanche 28 mai, le nouveau terminal de l’aéroport Fès-Saiss.

Le projet, qui a mobilisé des investissements de l’ordre de 471 millions de dirhams, a été en partie financé par la Banque africaine de développement. Il vise à répondre au trafic croissant des passagers nationaux et internationaux à Fès, et à accompagner l'essor socio-économique et touristique de la région.

Les travaux d’extension de l’aéroport ont notamment porté sur la construction d’un nouveau terminal d’une superficie globale de 28.000 m2, l’agrandissement du parking avions pour accueillir quatre aéronefs supplémentaires, dont un gros porteur, et l’aménagement d’une nouvelle voie de liaison avec la piste.

Une capacité de 2,5 millions de passagers

Ces différentes réalisations permettront de porter la capacité d'accueil annuelle de l'aéroport à 2,5 millions de passagers au lieu de 500.000 actuellement.

L'aéroport, qui dispose de façades vitrées côté piste et côté ville, mêle touche moderne et empreinte traditionnelle. Des artistes marocains ont notamment contribué à l'embellissement du terminal en exposant des œuvres d’art comme "La voute céleste", réalisée par l’artiste Faouzi Laatiriss, "Alluha" du collectif d’art numérique Pixylone, "La Cigogne", une sculpture de l’artiste Abdelkrim Ouazzani, et "7 Zahras", une œuvre signée Youness Rahmoun.

Le nouveau terminal, qui s’étend sur une superficie globale de 28.000 m2, comprend un hall public, une salle d’embarquement, une zone de commerces hors taxes ("duty free"), un hall d'arrivée, une aire de jeux pour enfants et des espaces de restauration.

Il abrite également des bureaux de la Fondation Mohammed V pour la solidarité, destinés au conseil et à l’assistance des Marocains résidant à l’étranger (MRE), des banques et des agences de change, une zone réservée à la livraison des bagages disposant de trois tapis, un parking de voitures de 800 places et une aire de dépose minute.

Le nombre de passagers a triplé en dix ans

Entre 2006 et 2016, l'aéroport de Fès a connu une croissance soutenue du trafic passager à deux chiffres avec une moyenne annuelle d’évolution de plus de 13%.

Ainsi, le nombre des passagers ayant transité par l’aéroport a plus que triplé en moins de dix ans, passant de 228.399 passagers en 2006 à 892.974 en 2016, soit plus que sa capacité réelle (500.000 passagers). Entre janvier et avril 2017, l’aéroport a accueilli plus de 310.000 passagers, soit une évolution de 13,6% par rapport à la même période en 2016.

À partir de juin 2017, plusieurs nouvelles lignes seront ouvertes et devront relier Fès à Rome (Italie), Strasbourg (France), Londres (Royaume-Uni), Bruxelles (Belgique), Lyon (France), Barcelone (Espagne) et Amsterdam (Pays-Bas), en plus d’une ligne domestique liant Fès à Marrakech.

Dès l'automne prochain, de nouvelles destinations seront programmées: Brême et Munich en Allemagne, et Séville en Espagne.

LIRE AUSSI: Contrairement à Agadir et Marrakech, le trafic aérien se maintient à Fès