570 infractions sanitaires relevées au cours des premiers jours de Ramadan

Publication: Mis à jour:
UNHYGIENIC FOOD
Thomas TrutschelPhotothek via Getty Images
Imprimer

Les équipes de contrôle sanitaire ont relevé 570 infractions et rédigé 60 procès verbaux à l'encontre des contrevenants au cours des deux premiers jours de Ramadan, a indiqué lundi à la TAP le Directeur de l'Hygiène du milieu et de la protection de l'environnement au ministère de la Santé, Mohamed Rabhi.

"Ces équipes ont mené plus de 4100 visites de terrain et proposé la fermeture de 10 épiceries pour manquement aux règles hygiènes", a-t-il fait savoir.

"Elles sont également saisi 3 tonnes de produits alimentaires et 1400 litres de boissons gazeuses, de jus et d'eaux embouteillées impropres à la consommation", a-t-il encore ajouté.

Les équipes de contrôle sanitaire relevant du ministère de la Santé ont démarré samedi, premier jour du mois de ramadan, la mise en œuvre le programme du contrôle des établissements, commerces et espaces de restauration collective ou à vocation alimentaire.

Le ministère a mobilisé 180 équipes de contrôle d'hygiène afin d'assurer les opérations d'inspection et de contrôle dans tout le pays.

Pour prévenir d'éventuels risques sanitaires, le ministère appelle les consommateurs à acheter les produits alimentaires dans les espaces appropriés et à respecter les règles de conservation des aliments.

Au cours des quatre premiers mois de l'année 2017, quelques 500 cas d'intoxication alimentaire ont été recensés sur le Grand Tunis. Dans le cadre de la prévention contre les intoxications alimentaires et en prévision de l’avènement du mois de Ramadan, la direction de l’hygiène du milieu et de la protection de l’environnement a mené une campagne de contrôle sanitaire dans plusieurs établissements de vente et de stockage de produits alimentaires situés dans la région du Grand Tunis où plusieurs infractions ont été relevées.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.