Le groupe Sanofi veut produire de l'insuline en Algérie

Publication: Mis à jour:
INSULINE
ballyscanlon via Getty Images
Imprimer

Le groupe français Sanofi souhaite se lancer dans la production d'insuline en Algérie, a annoncé Haissam Chraiteh, P-DG de Sanofi Algérie lors d’une conférence de presse tenue au Centre international des conférences (CIC), rapporte le quotidien d'Oran.

Le PDG a précisé que Sanofi a déjà soumis un dossier d’investissement au niveau du ministère de l’Industrie via l’agence nationale de développement de l’investissement (l’ANDI).

Il précise, dans le même sens, que le groupe Sanofi compte ainsi produire les stylos injecteurs d’insuline Lantus et Apidra et d’autres molécules localement. Il ne s’agit pas bien évidemment des produits bio-similaires, car le groupe Sanofi fait dans la production de médicaments originaux, c’est-à-dire biologiques.

Cette firme française a déjà investi 85 millions d’euros dans la construction d’une nouvelle usine et d’un centre de distribution sur le campus de Sidi Abdallah. Cette usine qui a une capacité de production de 100 millions de boîtes par an, est le plus important complexe de production de médicaments de Sanofi en Afrique et au Moyen-Orient.

Le PDG du groupe Sanofi Algérie a tenu à préciser que cette usine dont les travaux de réalisation seront achevés vers la fin 2017, et entrera en production début 2018, permettra de fabriquer sur place plus de 80% des médicaments de Sanofi disponibles en Algérie.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.