Caïd Essebsi au Sommet G7: "La Tunisie mérite d'être pleinement soutenue dans sa lutte contre le terrorisme"

Publication: Mis à jour:
CAID
Facebook La Présidence
Imprimer

"La Tunisie se trouve aux avant-postes de la lutte contre le terrorisme et mérite d’être soutenue pleinement dans ses efforts. Notre réussite dans ce combat ne manquera pas de contribuer à la sécurité de toute la région", a déclaré, samedi, le président de la République Béji Caïd Essebsi, qui intervient au Sommet G7, tenu les 26 et 27 mai 2017, à Taormine en Italie.

La Tunisie, a-t-il dit, est prise pour cible par les terroristes car son modèle démocratique et socioculturel est à l’antipode de leur vision obscurantiste.

Le président Caïd Essebsi a réaffirmé la détermination de combattre ce fléau auquel la Tunisie "n’était pas préparée", rappelant que des "victoires significatives" ont été remportées "grâce aux vaillantes forces de sécurité".

Des "moyens importants" ont été, aussi, déployés par l’Etat "parfois au détriment des ressources allouées au développement", a-t-il ajouté.

Le chef de l'Etat s'est félicité de l'assistance des partenaires de la Tunisie, notamment dans le cadre du mécanisme élargi de coopération sécuritaire G7+, qui a permis de consolider la sécurité frontalière et de renforcer les capacités nationales en matière de lutte anti-terroriste.

"Nous devons cependant rester vigilants en raison notamment de l’instabilité qui prévaut en Libye voisine et dont la Tunisie subit, plus que tout autre pays, l’impact direct. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle la Tunisie a entrepris de lancer une initiative de règlement politique global de la crise libyenne à laquelle ont été associés deux autres pays voisins de la Libye, l’Algérie et l’Egypte, et qui a recueilli le soutien de plusieurs partenaires dans le monde".

Le président de la République est revenu, également, sur le phénomène de l’émigration clandestine à partir des frontières tunisiennes, relevant que la Tunisie mène un effort soutenu pour prévenir ce phénomène et a instauré une coopération exemplaire dans ce domaine avec des pays européens, à l’instar de l’Italie, qui a donné des résultats très satisfaisants.

Béji Caïd Essebsi participe au Sommet G7, à l’invitation du président du Conseil italien, Paolo Gentiloni. Il intervient à ce sommet dans le cadre d'une séance spéciale consacrée à l’examen des défis et des opportunités de développement en Afrique.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.