Médecine sportive: Réception prochaine de quatre centres régionaux

Publication: Mis à jour:
SPORTS MEDICINE
Physiotherapist giving knee therapy to a woman in clinic | Wavebreakmedia via Getty Images
Imprimer

Quatre centres régionaux de médecine sportive seront mis en exploitation, à la prochaine rentrée sociale, au titre de la réorganisation des prestations du Centre national de médecine du sport (CNMS) d'Alger, a appris l'APS, jeudi 24 mai, auprès du directeur général de cette structure, Bouzroura Amar.

Des préparatifs sont en cours pour la concrétisation de ces centres régionaux à Sétif, pour l’Est du pays, Ouargla pour le Sud, Oran pour l’Ouest et Souidania (Alger) pour le Centre du pays, a indiqué Dr. Bouzroura, en marge d’une rencontre régionale sur la médecine du sport, ayant réunie 11 wilayas du centre du pays.

Il a ajouté que l’ouverture de ces centres sera suivie ultérieurement par la création d’unités de récupération, dans chaque wilaya du pays, dont l’encadrement sera assuré par des médecins détachés des directions de la jeunesse et des sports, pour améliorer la prise en charge médicale des sportifs, à l’échelle locale, a-t-il fait savoir.

Ces unités seront, également, dotées d’un rôle préventif, auprès de la jeunesse, en les sensibilisant contre certaines maladies graves telles le Sida et la toxicomanie, outre leur contribution attendue dans l’élaboration de statistiques sur certaines maladies à haute prévalence.

Selon le même responsable, le Centre national de médecine du sport de Ben Aknoun, dont l’entrée en service est intervenue en 2008, assure toutes les spécialités liées à la médecine du sport, dont la médecine générale, la médecine sportive, la chirurgie dentaire, la psychologie et la rééducation sportive.

Cet établissement sportif public offrant des prestations gratuites, à la demande ou sur la base de conventions englobant tous les athlètes structurés ou non, assure, également, des missions de contrôle, d’accompagnement médical, de prise en charge spécialisée et de rééducation, au profit de tous les athlètes, relevant de l’élite nationale ou de clubs amateurs, voire même ceux à la retraite et les encadreurs sportifs.

Parallèlement, le CNMS accompagne les fédérations et équipes sportives nationales et professionnelles (toutes disciplines confondues) dans leurs stages et compétitions à l’intérieur et à l’extérieur du pays, en mettant à leur disposition des équipes médicales.

Cette rencontre régionale est la 4ème et dernière du genre, organisée à l’échelle nationale, sur le thème de la médecine du sport , avant la tenue prochainement d’une rencontre nationale à Alger, pour l’examen et adoption des recommandations issues de ces quatre rencontre régionales, visant la réorganisation et promotion de la médecine du sport, a indiqué, à l’occasion, DR .Ben Ahmed Mohamed, conseiller auprès du ministre de la Jeunesse et des Sports, et responsable de l’organisation de cette manifestation.

De nombreux praticiens activant au niveau de structures relevant du ministère de la Jeunesse et des Sports ont pris part à cette rencontre régionale, marquée par l’animation d’une série de communications sur la médecine du sport, suivies de débats, outre la tenue de quatre (4) ateliers de travail relatifs au même thème.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.