Bonne fête des mères avec la photographe Anne Geddes qui célèbre la magie des femmes enceintes (PHOTOS)

Publication: Mis à jour:
ANNE GEDDES Q
Anne Geddes
Imprimer

FÊTE DES MÈRES - Elle est célèbre pour ses photos de nouveaux-nés et de jeunes enfants, mais la photographe australienne Anne Geddes s'est aussi beaucoup intéressée à la maternité. À l'occasion de la fête des mères, ce dimanche 28 mai, et de la sortie de son nouveau livre "Small World", voici quelques uns de ses plus beaux clichés sur le sujet.

"Les femmes qui ont posé ne sont pas des mannequins professionnels", raconte la photographe interrogée par Le HuffPost. Jeu de lumière, de voilage, le travail d'Anne Geddes cherche à rendre hommage au corps de la femme, à incarner au mieux le cycle de la vie.

anne geddes q

"Je ne cherche pas à rendre glamour la grossesse, poursuit la photographe. Je sais que pour certaines femmes ce peut être très difficile. Je cherche en revanche à retranscrire la vraie beauté, ce moment magique". Regardez plutôt.``

anne geddes

Sarah, enceinte de 8 mois, Sydney 2010.

Dans toutes les photos de cette série baptisée "Commencement", Anne Geddes a eu la volonté de valoriser les courbes de ces femmes.

anne geddes
Julia, enceinte de 39 semaines et Alisha, 38 semaines, Sydney 2010. "Ces deux femmes qui se ressemblent beaucoup ne sont pas du tout de la même famille, elles se sont rencontrées sur le tournage de la séance", se souvient la photographe.

anne geddes q
Les triplées, Lindsey, 39 semaines de grossesse, Natalie, 39 semaines et Deborah 37 semaines à Sydney en Australie.

Anne Geddes a l'espoir d'encourager toutes les femmes enceintes à percevoir la beauté de leur corps en évolution.

anne geddes q

Olivia, enceinte de 38 semaines, Sydney 2010.

C'est la raison pour laquelle elle aime particulièrement prendre en photo les femmes enceintes nues ou simplement drapées d'étoffes très fines.

anne geddes

Kelly, enceinte de 39 semaines à Sydney, 2010.

Pour mieux incarner cette période de la vie de ces femmes, Anne Geddes aime les photographier parmi d'autres symboles de fécondité, la végétation et les fleurs.

Ce cliché rappelle celui pris en 1992, des jumeaux dans les feuilles de choux.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.