Jeremy Meeks, le "prisonnier le plus sexy du monde", exhibe ses tatouages au gala de l'amfAR 2017

Publication: Mis à jour:
VFV
AFP
Imprimer

CANNES - Sa photo prise par la police l'avait rendu si célèbre qu'il en était arrivé en février à devenir mannequin pour la Fashion Week de New York. Et il continue son ascension.

Jeremy Meeks, condamné en 2014 à passer 27 mois derrière les barreaux pour détention d'armes et une série de vols à main armée à San Francisco, a participé ce mercredi 25 mai au célèbre gala de l'amfAR, la fondation américaine contre le sida créée par Liz Taylor et organisé chaque année en France à l'occasion du Festival de Cannes.

L'ancien délinquant devenu top model est apparu à l'Eden Roc, le palace du Cap d'Antibes, dans un costume intégralement noir, veste ouverte et chemise déboutonnée jusqu'au nombril pour exhiber ses abdos et ses tatouages, comme vous pouvez le voir ci-dessous:

vfv

Quelques heures plus tôt, il avait défilé pour la marque Philippe Plein, comme en février à New York, en marge des festivités à Cannes.

Thank you Philipp plein for an amazing show and Cannes experience !!!

Une publication partagée par JEREMY MEEKS (@jmeeksofficial) le

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.