Transport urbain: l'Etusa établit un aménagement horaire durant le Ramadhan

Publication: Mis à jour:
A
DR
Imprimer

L'Etablissement public de transport urbain et suburbain d'Alger (ETUSA) a établi un aménagement horaire durant le Ramadhan afin de permettre à ses voyageurs de se déplacer sur l'ensemble du réseau de la capitale habituellement desservie avec un service de nuit spécial, a-t-elle indiqué mercredi dans un communiqué.

Les banlieues Est, Ouest et Sud de la capitale, à savoir les secteurs de Dergana, de Zeralda et de Hamadi, seront également concernées par ce programme par des autobus affrétés, ajoute la même source. Pendant les jours ouvrables (du dimanche à jeudi), le réseau bus de l'Etusa couvrira un total de 90 lignes régulières dont 25 du réseau affrètement.

Ainsi, le service Jour est programmé sur une plage horaire avec un premier départ à 5h30 et le dernier départ à 19h05. Les lignes en exploitation pour ce service seront en nombre de 90 et assurées par 265 brigades.

Quant au service de Nuit, le premier départ après la rupture du jeûne (Iftar) est programme à 21h tandis que le dernier départ est prévu à 2h00 du matin. Les lignes en exploitation pour ce service seront au nombre de 93 et assurées par 271 brigades du soir.

Durant le week-end (vendredi et samedi), le réseau sera renforcé par trois (3) autres lignes qui seront réajustées en fonction des besoins du trafic réel, fait savoir ce transporteur public urbain d'Alger. Par ailleurs, l'Etusa indique qu'en plus de ses propres bus (153 bus pour le matin et 159 autres pour le soir) qui desserviront 65 lignes régulières, elle mobilisera des bus affrétés à raison de 112 pour le matin et 112 autres pour le soir (desservant 25 lignes régulières).

Concernant la ligne Sidi Abdallah-Place du 1er mai (Aissat Idir), elle sera mise en service à partir de la deuxième quinzaine du mois de Ramadhan. Le programme horaire des différentes lignes du réseau sera affiché au niveau de toutes les stations.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.