Un transporteur de marchandises marocain mort à Melilla

Publication: Mis à jour:
BENI ANSAR
Youssef Boudlal / Reuters
Imprimer

SOCIÉTÉ - Un jeune homme de nationalité marocaine est décédé, ce mardi matin, à Mellilia, peu après avoir traversé la frontière par le poste de Beni Ansar, rapporte l'agence de presse espagnole EFE, citant les autorités locales.

Selon la Guardia civil, l'homme âgé de 22 ans était un transporteur de marchandises. Sa mort, survenue aux alentours de 7h30 (heure locale), une demi-heure environ après avoir passé la frontière espagnole, serait due à des "causes naturelles".

Avant qu'il ne soit décédé, il se dirigeait vers le poste-frontière appelé Barrio Chino et était accompagné de deux personnes qui ont tenté de le réanimer, a fait savoir la police espagnole.

Le corps du jeune homme a été transporté à 11h pour subir une autopsie qui déterminera les causes exactes de sa mort.

Selon les derniers chiffres des autorités de Melilla, ils sont entre 3.000 et 5.000 "porteurs de marchandises" à traverser quotidiennement les différents postes-frontières que compte la ville.

Ce drame intervient près d'un mois après la mort d'une Marocaine de 54 ans, bousculée au niveau du poste-frontière Tarajal II à Sebta. D'autres incidents similaires avaient également eu lieu auparavant, dans ce même poste réservé aux passages de marchandises de contrebande.

LIRE AUSSI: