L'Iran suggère que Trump veut «pomper» l'argent de l'Arabie

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif a dénoncé dimanche dans un tweet les "attaques" formulées contre son pays par le président américain Donald Trump à Ryad, suggérant que Washington voulait "pomper" l'argent de l'Arabie saoudite.

"L'Iran, qui vient de tenir de vraies élections, est attaqué par le président des Etats-Unis dans ce bastion de la démocratie et de la modération, a-t-il dit, en parlant de l'Arabie saoudite. "S'agit-il de politique étrangère ou de pomper 480 milliards de dollars" au roi de l'Arabie saoudite ?, poursuit-il, en faisant allusion à des contrats signés entre Washington et Ryad lors de la visite de M. Trump en Arabie saoudite ce week-end.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.