Italie: Ils protestent avec des tranches de porc contre l'ouverture d'une mosquée

Publication: Mis à jour:
MUSLIM PRAYER
Italie: Ils protestent avec des tranches de porc contre l'ouverture d'une mosquée | mustafagull via Getty Images
Imprimer

ISLAMOPHOBIE - Une trentaine de personnes ont manifesté dimanche 21 mai dans la ville de San Stino di Livenza, près de Venise en Italie, contre l'inauguration d'une mosquée.

En signe de protestation, ils ont installé en face de l'édifice religieux un banquet sur lequel ils avaient posé des tranches de rôti de porc.

Une provocation soutenue par le parti d'extrême droite italien, la Ligue du Nord, qui avait lancé une pétition contre ce nouveau centre culturel islamique qui a pourtant eu toutes les autorisations nécessaires pour ouvrir, rapporte la presse italienne.

Près de deux cents fidèles musulmans étaient réunis lors de la cérémonie d'inauguration, à laquelle était présent l'ambassadeur du Maroc en Italie, Hassan Abouyoub, ainsi que le maire de la ville, Matteo Cappelletto.

Le chef religieux de la nouvelle mosquée, Bouchaib Tanji, avait invité à la cérémonie toute la population. "Nous voulons que cet endroit soit ouvert à tous les citoyens qui veulent en savoir plus sur le monde et la culture islamique", a-t-il déclaré dimanche.

Parmi les manifestants qui servaient des tranches de porc, certains ont hissé un drapeau avec le lion de Saint-Marc, symbole de la ville de Venise, indique l'agence de presse italienne Ansa, qui précise que la manifestation, contrôlée par la police, n'a pas dégénéré.

Sur Facebook, le vice-président de la région, Gianluca Forcolin, qui appartient à la Ligue du Nord, a commenté l'ouverture du centre islamique: "Si c'est vraiment un "centre culturel", qu'ils présentent le programme de leurs activités et parlent en italien à l'intérieur de la structure. La véritable intégration débute avec ces règles essentielles et de bon sens".

LIRE AUSSI: Deux têtes de porc retrouvées devant la résidence de l'ambassadeur du Maroc en France