Pour le danseur de flamenco José Porcel, "le Maroc et l'Espagne fusionnent parfaitement"

Publication: Mis à jour:
JOSE PORCEL
AIC Presse
Imprimer

MAWAZINE - Vendredi soir, c'est au rythme du flamenco qu'a vibré la scène du théâtre Mohammed V de Rabat dans le cadre du festival Mawazine.

Alors que c'est le danseur de flamenco Rafael Amargo qui devait initialement jouer ce soir-là, pour des raisons de santé, ce dernier a finalement annulé sa prestation. C'est la "José Porcel's flamenco dance company" qui a remplacé le danseur au pied levé.

Une troupe menée, comme son nom l'indique, par José Porcel, un danseur qui berce dans le flamenco depuis son enfance. Il débute à 13 ans et depuis a étudié aux côtés de nombreux grands noms de la discipline comme Paco Romero, Isabel Quintero, Cristóbal Reye... José Porcel monte finalement en 2001 sa propre troupe. Depuis, ses danseurs et lui parcourent le monde et les festivals.

Nous avons pu le rencontrer avant son passage sur scène. Avec lui, nous sommes revenus sur son parcours, les liens culturels qui unissent l'Andalousie au Maroc ou encore les libertés d'improvisation qu'offre le flamenco.

HuffPost Maroc: Vous avez parcouru le monde avec votre troupe et rencontré différents publics. Est-ce spécial d'être au Maroc, un pays attaché à la tradition andalouse?

José Porcel: Oui, totalement, les deux pays ont beaucoup en commun au niveau culturel. Le Maroc et l'Espagne fusionnent parfaitement et au Maroc, les gens ont déjà une culture andalouse. Les deux pays sont fusionnels et font partie du flamenco.

Comment choisissez-vous vos les danseurs de votre troupe?

Je préfère recruter les danseurs qui ont déjà eu un parcours professionnel dans le flamenco, mais je ne néglige pas pour autant la jeune génération. J'essaye de leur donner une première opportunité. J'ai ainsi une sorte de mélange avec des professionnels et des jeunes qui commencent leur carrière, que ce soit pour les danseurs ou pour les musiciens.

Vos spectacles sont-ils calibrés au millimètre près ou y a-t-il de la place pour l'improvisation?

En temps normal, il y a un schéma à suivre pour le spectacle, mais pour chaque partie et chaque tableau, il y a une part d'improvisation. Dans le flamenco, il y a beaucoup de sentiments et d'improvisation. Cela s'exprime en fonction de l'émotion. Je peux improviser pendant vingt minutes mais cela reste toujours dans un schéma pré-établi.

LIRE AUSSI: