Maroc-Espagne: Un nouveau ferry entre Tanger Med et Algéciras

Publication: Mis à jour:
AML
DR
Imprimer

TRANSPORT MARITIME - Un nouveau ferry sous pavillon marocain, reliant les ports Tanger Med et Algésiras, a été inauguré officiellement vendredi soir au Maroc. "Morroco Star" de son nom est le second navire acquis par la compagnie Africa Morroco Link (AML), fruit d'une alliance entre l'armateur grec Attica et BMCE Bank of Africa.

Le bateau, qui fait 152 mètres de long et 23,1 mètres de large, offre une capacité d'accueil de 935 passagers et 220 places de voitures pour chacune de ses six traversées quotidiennes.

Selon le secrétaire d’État auprès du ministre de l’Équipement, du transport, de la logistique et de l’eau, chargé du Transport, Mohamed Najib Boulif, le nouveau ferry va permettre de renforcer les lignes maritimes entre le Maroc et l'Espagne, particulièrement l'axe Tanger Med-Algésiras, surtout à l'approche de la période Marhaba 2017 qui débutera le 5 juin.

"Avec ce bateau, on sera à plus de 45.000 voyageurs par jour, ce qui va permettre de répondre aux périodes de pic, mais aussi de stabiliser le marché et de créer une concurrence qui sera au profit des passagers de cette ligne", a-il déclaré.

Un bateau d'occasion "retapé à neuf"

Morocco Star est un bateau d'occasion d'occasion, mais il a été "retapé à neuf", a fait savoir M'Fadel El Halaissi, président de l'AML, assurant "qu'il y a eu des commandes pour des bateaux neufs à l'horizon 2020". "Nous avons acheté le Morocco Star parce que nous étions pressés. Pour acheter du neuf, il faut attendre deux à trois ans".

"Il est anormal que le Maroc qui a 4.000 kilomètres de côtes ne puisse pas disposer de compagnies marocaines dignes de ce nom", a-t-il poursuivi.

Selon le patron de la compagnie, d'autres liaisons maritimes, notamment entre Almeria et Nador et entre Tanger et Sète (France) et se projette également, devraient être crées à l'horizon 2019.

En 2016, AML a enregistré 262.000 passagers, 55.700 voitures privés, 10.000 camions et 2.000 bus. Son objectif pour l'année 2017 est de transporter 634.000 passagers, 158.000 voitures privées, 43.000 camions et 3.700 bus.

LIRE AUSSI: