Législatives: Le FLN perd 3 sièges, Moussa Touati obtient gain de cause, les candidats élus à l'APN connus

Publication: Mis à jour:
OULD ABBES
Djamel Ould Abbes, Secretary General of the National Liberation Front (FLN), speaks during election campaign rally in Algiers, Algeria April 28,2017. Picture taken April 28, 2017. REUTERS/Ramzi Boudina | Ramzi Boudina / Reuters
Imprimer

En dépit de la perte de trois sièges à la future Assemblée populaire nationale (APN), le Front de libération nationale (FLN) conserve toujours sa pôle position avec 161 sièges, suivi du Rassemblement national démocratique (RND), avec 100 sièges, et l'Alliance MSP qui compte désormais 34 sièges après avoir obtenu un siège supplémentaire, selon les résultats définitifs proclamés jeudi par le Conseil constitutionnel.

Le parti FLN, qui avait obtenu 164 sièges, passe ainsi à 161 sièges, tandis que trois formations politiques en l'occurrence l’Alliance HMS, Tadjamoua Amel El Djazair et le Front national algérien (FNA) gagnent chacun un siège.

Tadjamoua Amel El Djazair, qui détenait 19 sièges, passe à 20. Le FNA récupère un siège, perdu lors de l'annonce des résultats provisoires par le Conseil. Son président Moussa Touati a d'ailleurs entamé une grève de la faim pour protester contre ces résultats, obtenant finalement gain de cause.

Concernant les résultats des autres partis politiques et listes indépendantes, le Conseil constitutionnel a confirmé les résultats provisoires proclamés le 8 mai dernier.

L'Alliance Nahda-Adala-Bina conserve ses 15 sièges, le front El Moustakbal (FM) et le Front des forces socialistes (FFS) leurs 14 sièges chacun, le Mouvement populaire algérien (MPA, 13 sièges), le Parti des Travailleurs (PT, 11 sièges) et le Rassemblement pour le Culture et la démocratie (RCD, 9 sièges) et l'Alliance nationale républicaine (ANR) garde ses 6 sièges.

Le Conseil constitutionnel annonce avoir reçu 295 recours dont 20 acceptés et 275 autres rejetés.

Il déclare en conséquence la rectification et l'annulation des résultats enregistrés dans certains bureaux de vote dans les circonscriptions électorales d'Illizi, de M'Sila, de Sétif et d'Oran, estimant que "ces annulations et rectifications des résultats de vote ont eu une incidence sur les résultats chiffrés mais n'ont pas eu toutefois d'incidence sur les répartitions des sièges".

Par contre, la rectification et l'annulation des résultats enregistrés dans certains bureaux de vote des circonscriptions électorales de Blida et de Médéa "ont eu une incidence sur la répartition des sièges dans les circonscriptions électorales concernées", ajoute la même source.

Concernant le nombre de sièges obtenus par les femmes, il s'élève à 121 sièges, soit un taux de représentativité de 26,19% à l'APN.

Selon les résultats définitifs des élections législatives, le nombre d'électeurs inscrits s'élève à 23.251.503, le nombre de vote à 8.225.123, soit un taux de participation de 35,37%.

Concernant les suffrages exprimés, leur nombre s'établit à 6.446.750 alors que le nombre des bulletins nuls s'élève à 1.778.373, selon le Conseil.

Ce dernier a également publié la liste des candidats élus à l'Assemblée populaire nationale.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.