La CNSS a fermé ses sites internet en prévention de la cyberattaque mondiale

Publication: Mis à jour:
CNSS
La CNSS a fermé ses sites internet en prévention de la cyberattaque mondiale | DR
Imprimer

CYBERATTAQUE - La Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) a affirmé que la fermeture, les 15 et 16 mai, de ses sites électroniques constitue une mesure préventive permettant d'éviter qu'elle soit victime de la cyberattaque mondiale.

La CNSS a démenti les allégations et les informations relayées par certains sites électroniques et journaux nationaux concernant l'attaque par le virus "WannaCry" de ses sites internet, soulignant que la fermeture de ceux-ci "n'est qu'une mesure préventive afin d'éviter d'être victime de la cyberattaque mondiale", indique un communiqué de la CNSS, parvenu jeudi à la MAP.

La réouverture des sites internet de la CNSS au grand public a été effectuée à partir de mercredi, rappelle le communiqué.

Dans la nuit de vendredi à samedi 13 mai, une vague de cyberattaques "d'un niveau sans précédent" a frappé une centaine de pays.

Au Royaume-Uni, le service public de santé a été touché par la cyberattaque, qui a bloqué certaines interventions médicales et rendu impossible l'accès au dossier de certains patients.

Le logiciel malveillant baptisé "WannaCry", de type "ransomwre" (ou "rançongiciel" en français), verrouille et crypte les fichiers des utilisateurs. Ces derniers sont forcés à payer une rançon allant de centaines à plusieurs milliers de dollars, sous forme de monnaie virtuelle bitcoin.

LIRE AUSSI: