En marche! Maroc maintient la suspension de sa campagne, En Marche! Casablanca défend la candidature de M'jid El Guerrab

Publication: Mis à jour:
MJID
M’jid El Guerrab | DR
Imprimer

POLITIQUE - Mardi 16 mai, dans la soirée, les responsables des comités du mouvement La République En Marche! (LREM) Maroc se sont réunis pour faire un point sur la candidature de Leïla Aïchi pour la 9e circonscription aux législatives françaises. L'antenne marocaine du mouvement fondé par Emmanuel Macron maintiennent la suspension de sa campagne.

"Après avoir consulté l'ensemble des adhérents à Tanger, Oujda, Rabat, Casablanca, Marrakech (et régions) ainsi qu'Agadir, les comités de LREM Maroc se sont réunis ce jour pour réévaluer la situation du blocage. À l'aune de la réaction des adhérents de LREM Maroc et de la déclaration de la candidate désignée, LREM Maroc a décidé de maintenir la suspension de la campagne jusqu'au jeudi 18 mai", explique En Marche! Maroc dans un communiqué.

Le mouvement ajoute également qu'il est conscient "de la complexité de la situation" et tient à "exprimer à tous les électeurs qui ont voté pour Emmanuel Macron ses plus vifs regrets".

Position plus tranchée pour le comité En Marche! Casablanca

Le même jour, mardi 16 mai, le comité En Marche! Casablanca avait aussi exprimé sa position, plus tranchée. "À l’issue d’une réunion de concertation, le comité En Marche ! de Casablanca a voté à l’unanimité le rejet de la candidature clivante de Leila Aïchi", affirmait le mouvement dans un communiqué.

"Le plus important comité d'Afrique", comme il se surnomme, a réaffirmé son soutien au candidat M'jid El Guerrab pour les élections législatives de la 9e circonscription, seul candidat légitime à ses yeux. "M’jid El Guerrab est un des fondateurs du mouvement En Marche! Maroc. Il a rejoint le mouvement En Marche! en décembre 2016. Il a accompagné Emmanuel Macron lors de chacun de ses déplacements dans la circonscription (Algérie et Tunisie). Il a travaillé aux côtés d’Emmanuel Macron sur la laïcité et le vivre-ensemble. Il a su créer une dynamique forte en Afrique à travers notamment le lancement d’une grande marche africaine pour porter le projet d’Emmanuel Macron. Cet élan a contribué aux résultats d’Emmanuel Macron, arrivé premier dans la 9e circonscription des Français de l’étranger", souligne le communiqué.

Les élections législatives auront lieu du 4 et 18 juin dans la 9e circonscription.

LIRE AUSSI: