KidsRights Index: La Tunisie figure dans le top 10 mondial en matière de respect des droits des enfants

Publication: Mis à jour:
KIDS TUNISIA
Tunisian children hold their national flags during a rally on January 14, 2016 in the Habib Bourguiba Avenue in the capital Tunis to mark the fifth anniversary of the 2011 revolution.Thousands gathered in the Tunisian capital to mark the fifth anniversary of the overthrow of longtime dictator Zine El Abidine Ben Ali in the uprising that inspired the Arab Spring. / AFP / FETHI BELAID (Photo credit should read FETHI BELAID/AFP/Getty Images) | FETHI BELAID via Getty Images
Imprimer

Selon le dernier rapport "the KidsRights Index 2017", élaboré par l’organisation internationale de défense des droits des enfants, ‘KidsRights Foundation’, la Tunisie figure parmi les pays les plus avancés en matière de respect des droits des enfants.

Avec un score global de 0.867, la Tunisie se classe 9ème au niveau mondial et première de la zone Mena. Un classement honorable qui la laisse devancer des pays développés comme la Belgique, les Pays-Bas, l’Allemagne, le Canada ou encore la Finlande.

tunisie kidsright

Loin devant le Japon (31ème), l'Italie (83 ème) et Singapour (76ème), la Tunisie a obtenu des scores élevés pour les cinq critères d'évaluation à savoir : le droit à la vie, à la santé, à l’éducation et à la protection et l’environnement habilitant pour les droits de l’enfant.

Pour les pays du Maghreb, la Libye se place à la 59ème position suivie par l'Algérie 69ème et le Maroc 80ème sur un total de 165 pays.

Quant aux autres pays arabes, l'Egypte est en 16ème position, la Jordanie 36ème, le Liban 47ème, les Emirats arabes unis 72 ème et l'Arabie saoudite 144ème.

En haut du classement figurent le Portugal, la Norvège, la Suisse, l’Islande, l’Espagne, la France, la suède et la Thaïlande. Tandis que le Niger, l'Angola et le Royaume-Uni ferment la marche.

La Tunisie continue de mettre en place des plans d'action et des stratégies de protection de l'enfance. Il est à rappeler que la Tunisie est le premier pays à signer la convention Lanzarote en dehors des états membres de l’UE pour la lutte contre l’exploitation et les abus sexuels à l’égard des enfants.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.