Football : l'ES Sétif se retire de la coupe d'Algérie et du championnat

Publication: Mis à jour:
SETIF
Photo d'archive | Ian Walton - FIFA via Getty Images
Imprimer

Le président de l’Entente de Sétif (ligue 1 Mobilis), Hassan Hamar a fait part dimanche de la décision du club de se retirer du championnat et de la coupe d’Algérie.

Lors d’une conférence de presse animée en compagnie du président du conseil d’administration de la Société sportive par actions "Black Eagles", Azedine Arab, du premier adjoint du président, Hassan Sensaoui et du duo du staff technique, Kheireddine Madoui et Malik Zorgane, le président de l’Entente de Sétif a déclaré que "la direction du club a décidé de se retirer du championnat et de la coupe d’Algérie dont les demi-finales sont programmées pour vendredi et samedi prochains".

Hassan Hamar a expliqué que l’ESS a décidé de boycotter les deux compétitions nationales en guise de protestation contre "un calendrier illogique qui a pénalisé l’Entente et bon nombre d’autres équipes qui sont restées sans compétition pendant près de deux mois" mais également contre "les innombrables fautes d’arbitrage qui ont plombé le parcours de l’ESS cette saison".

Il a cité l’exemple de la journée de samedi, la 26e, qui a vu son équipe concéder le point du match nul à domicile face à l’USM Harrach (0-0). "Un score final qui aurait pu être tout autre" selon lui si l’arbitre n’avait pas privé l’Entente d’"un but valable et de deux penalties".

Au cours de cette conférence de presse, Kheireddine Madoui et Azzedine Arab ont affirmé qu’ils soutenaient "pleinement" la décision prise par la direction.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.