Vente aux enchères de la CMOOA: Focus sur les nouveaux talents de l'art contemporain marocain

Publication: Mis à jour:
MOHAMED SAD CHAIR
Mohamed Saïd Chair
Imprimer

ART - La vente aux enchères d’œuvres d’art contemporain de la Compagnie Marocaine des Oeuvres et Objets d’Art (CMOOA) revient pour une deuxième édition, ce vendredi au Palace Es Saadi Marrakech et vient s’ajouter à la semaine consacrée à l’art contemporain marocain organisée par la CMOOA.

Une cinquantaine de jeunes artistes marocains ont été sélectionnés, avec plus de 80 lots différents formant une sélection très éclectique et représentative de la scène artistique marocaine contemporaine. De la peinture, aux installations en passant par la photographie, les médiums sont divers et leurs messages ne manquent pas d’audace. Les collectionneurs pourront s’attendre à une palette variée d’œuvres décalées abordant des sujets sociétaux et politiques d’une actualité criante.

nour eddine el ghoumari

Nour Eddine El Ghoumari (né en 1964)
Young Girl on Harvest Day, Afarten/Akchour, 2007
Tirage noir et blanc sur papier Pearl
100 x 100 cm

"Les artistes choisis répondaient à un choix de qualité et des critères d’innovation et de recherches", explique au HuffPost Maroc, Hicham Daoudi, Gérant de Art Holding Morocco/CMOOA. On cherchait des œuvres qui sortent de l’ordinaire, qu’on ne pourrait pas voir en galerie ou dans des expositions.

Les amateurs d’art pourront ainsi découvrir essentiellement cette nouvelle génération d’artistes marocains, à l'instar de Meryem Souali, Soukaina Joual, Mohammed Noujmi ou encore Mustapha Akrim, des artistes pour qui cette vente représente une opportunité de mise en relation avec les acheteurs et les professionnels du métier.

"On ne veut pas toujours présenter les mêmes artistes qui ont déjà une notoriété et qui sont morts depuis 20 ans. Notre objectif, c’est aussi d’accompagner les artistes d’aujourd’hui qui se posent les bonnes questions, travaillent avec les bonnes techniques et supports et sont connectés à la société actuelle".

soukaina joual

Soukaina Joual (née en 1990)
The Meat Inside of Me, 2017
Huile sur toile
184 x 200 cm

Et si la vente veut surtout mettre en valeur et encourager les nouveaux talents, elle présentera aussi des œuvres d’artistes confirmés sur le marché de l’art au Maroc comme Mounir Fatmi, ou encore le peintre disparu Farid Belkahia, à qui la vente rendra hommage.

"Il y a de quoi être optimiste en regardant la scène contemporaine marocaine", assure Hicham Daoudi. "Ces jeunes-là ne s’interdisent plus grand chose. Ils ont plus d’habilité pour produire des œuvres d’art que leurs aînés puisqu’ils ont eu des cursus et des études où ils ont pu être en contact avec le numérique et les nouvelles technologies".

La CMOOA a choisi d’inclure uniquement des œuvres contemporaines pour cette vente qui commencera ce soir à 19h, mais elle a déjà prévu une autre vente aux enchères, le 20 mai à l’hôtel des ventes de Casablanca, qui sera cette fois-ci dédiée à l’art moderne et orientaliste.

Close
Quelques unes des oeuvres présentées à la vente de la CMOOA
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée
LIRE AUSSI: