André Azoulay reçoit un prix à New York

Publication: Mis à jour:
ANDRE AZOULAY
DR
Imprimer

CONSÉCRATION - André Azoulay a reçu, jeudi soir à New York, le Prix du Leader séfarade mondialement reconnu (World recognized sephardic jewish leader). Ce dernier lui a été attribué par la Fondation pour la préservation de l’histoire visuelle du peuple juif.

"Je suis profondément reconnaissant à la fondation pour le travail que vous effectuez en matière de préservation de l’histoire juive de par le monde. Et je suis tout particulièrement honoré que vous ayez consacré un moment mémorable à mon pays, le Maroc, qui, sous le leadership (...) du roi est devenu un havre du vivre-ensemble et de la résilience culturelle", a réagi le conseiller royal dans un discours lu en son nom par Larbi Rmiki, responsable de la Diplomatie publique à l'ambassade du Maroc aux États-Unis.

Dans ce dernier, Azoulay évoque notamment son enfance "passée dans la ville merveilleuse d’Essaouira-Mogador, une cité qui a été, à travers les siècles, un centre vivant et dynamique de la vie juive, à tel point qu’elle pouvait se prévaloir, à un moment de l’histoire, d’abriter en son sein une majorité de citoyens de confession juive".

"Depuis ma tendre enfance, j’ai appris que la préservation du judaïsme au Maroc est une question de dignité et de justice ressentie au plus profond de tous les Marocains", a-t-il ajouté.

Plusieurs membres du corps diplomatique accrédités à l’ONU et à Washington, ainsi que d'autres personnalités du mondes des affaires, des arts et des médias étaient présents à la cérémonie dont l'ancien ambassadeur des États-Unis au Maroc, Marc Ginsberg.

LIRE AUSSI: