Nizar Baraka reçoit Michaëlle Jean, Secrétaire générale de l'OIF

Publication: Mis à jour:
NIZAR BARAKA MICHAELLE JEAN
DR
Imprimer

COOPÉRATION - Nizar Baraka, président du Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE) et Président de l’Union des Conseils économiques et sociaux et institutions similaires des États et gouvernements membres de laFrancophonie (UCESIF), a reçu, le 9 mai dernier à Rabat la Secrétaire générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), Michaëlle Jean, en visite officielle au Maroc.

La session de travail réunissant notamment le Secrétaire général du CESE, Driss Guerraoui, les représentants des catégories du Conseil et les directeurs de l'OIF, a été consacrée au renforcement de la coopération entre l’UCESIF et l’OIF sur les sujets d’intérêt commun sur les plans économique, social et environnemental. "L'accent a été mis sur la jeunesse et son insertion dans le marché de l’emploi, la consolidation des capacités et des compétences, les services au citoyen, la responsabilité sociale des organisation, l’entrepreneuriat et l’innovation ainsi que le développement durable et la lutte contre les changements climatiques", indique un communiqué.

Michaëlle Jean et Nizar Baraka se sont engagés à assurer une convergence entre la stratégie de la Francophonie et les axes d’action de l’UCESIF et "à œuvrer ensemble en faveur d’un développement plus inclusif, de défendre et de porter les valeurs d’un humanisme planétaire, fondé sur la tolérance et le dialogue, et de partager les outils et les expériences réussies pour une coopération ancrée dans les réalités et engagée dans la contribution aux solutions", indique la même source.

En visite officielle au Maroc, la Secrétaire générale de l’OIF n'a pas manqué de partager ses rencontres sur son fil Twitter. Michaëlle Jean a ainsi indiqué avoir rencontré le chef du gouvernement, Saad Eddine El Othmani, "pour établir une coopération plus robuste entre l'OIF et le Maroc.

Autre visite notable, celle rendue à l'ESAV (L’École supérieure des arts visuels de Marrakech), où "se prépare l'avenir du cinéma francophone africain", indique la Secrétaire générale de l'OIF dans son tweet.

LIRE AUSSI:
Journée de la francophonie: réaffirmons les valeurs partagées