Attaque contre la Minusca: le Conseil de sécurité de l'ONU exprime sa sympathie avec le Maroc

Publication: Mis à jour:
PEACEKEEPER CENTRAL AFRICAN REPUBLIC
Attaque contre la Minusca: l'ONU exprime sa solidarité avec le Maroc | Reuters Staff / Reuters
Imprimer

SÉCURITÉ - Le Conseil de sécurité de l'ONU a exprimé mercredi 10 mai sa sympathie avec le Maroc suite à l’attaque armée perpétrée lundi contre un convoi de la mission onusienne en République centrafricaine (Minusca). L'attaque a fait quatre morts et dix blessés, dont neuf marocains, alors qu’un casque bleu marocain est toujours porté disparu.

"Les membres du Conseil expriment (…) leur profonde sympathie avec les familles des soldats de la paix blessés, et du casque bleu disparu, ainsi qu’avec (…) le Royaume du Maroc et la Minusca", indique un communiqué de l’instance exécutive de l’ONU.

Ils ont également souhaité "prompt rétablissement" aux blessés, et exhorté les autorités centrafricaines à “poursuivre la recherche du casque bleu porté disparu de la Minusca”.

Le Conseil a condamné “dans les termes les plus fermes l’attaque contre la Minusca par des éléments soupçonnés d’anti-Balaka", des milices d'autodéfense formées en 2013 lors de l'éclatement de la guerre civile en Centrafrique.

L'ONU a également rappelé que les attaques contre les soldats de maintien de la paix peuvent s’apparenter à des “crimes de guerre” et demandé au gouvernement centrafricain “d'enquêter rapidement sur cette attaque et de traduire les auteurs en justice”.

Les membres du Conseil de sécurité de l'ONU ont, par ailleurs, réitéré leur soutien à la Minusca et au Représentant spécial de l’ONU pour la République centrafricaine, Parfait Onanga-Anyanga, "pour aider les autorités et le peuple centrafricain dans leurs efforts pour une paix et une stabilité durables dans le pays".

LIRE AUSSI: