L'Algérie, 1e pays de destination non européen de footballeurs formés en France

Publication: Mis à jour:
SOCCER
LYON, FRANCE - MAY 11: A Match ball on the pitch prior to the Uefa Europa League, semi final second leg match, between Olympique Lyonnais Lyon and Ajax Amsterdam at Parc Olympique on May 11, 2017 in Lyon, France. (Photo by Steve Bardens - UEFA/UEFA via Getty Images) | Steve Bardens - UEFA via Getty Images
Imprimer

L'Algérie est le premier pays de destination non européen de joueurs formés en France, avec un total de 33 footballeurs évoluant dans les championnats professionnels de Ligue 1 et 2 Mobilis, selon la 25e édition du rapport mensuel du centre international d’étude du sport (CIES), dont le siège est à Neuchâtel en Suisse.

Dans la très grande majorité des cas, il s’agit de footballeurs d’origine algérienne ayant grandi en France et retournés dans le pays de leurs parents dans le cadre de la poursuite de leur carrière professionnelle, précise le CIES.

L'USM d’Alger, est le club algérien qui possède le plus grand nombre de joueurs issus des centres de formation en France avec six joueurs, Mohamed Benyahia, Toufik Zeghdan, Réda Belahchene, Khaled Abel, Ziri Hammar et Rafik Bouderbal.

De son côté, le Brésil occupe la première place des pays exportateurs de joueurs de football dans le monde, avec un chiffre de 1202 joueurs, suivi par la France, avec 781 joueurs dans les différents championnats du monde.

Le rapport présente également les principales destinations des autres origines les plus représentées à l’étranger. Le Portugal accueille le plus grand nombre de Brésiliens (221 joueurs), tandis que le Chile est la première destination des Argentins (106 joueurs). Egalement bien présents à l’étranger, les footballeurs anglais évoluent surtout au Pays de Galles (143 joueurs) et en Ecosse (114 joueurs).

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.