Quand les princesses Disney sont confrontées aux fléaux du monde moderne

Publication: Mis à jour:
Imprimer

SANTÉ- Une jeune photographe new-yorkaise a détourné les princesses Disney pour dénoncer les addictions, les violences et la pollution dans le monde. Shanon Dermody, 20 ans, a réalisé ce projet photo pour ses cours puis l'a posté sur Facebook le 18 avril. Les princesses Ariel, Belle et Tiana ont récolté plus de 100.000 likes.

"Chaque photo montre un problème différent qui se passe dans le monde. Je veux que les gens ne détournent pas le regard face à ces problèmes. Ils existent", a-t-elle expliqué au HuffPost américain.

  • Facebook/ Shanon Dermody
  • Facebook/ Shanon Dermody
  • Facebook/ Shanon Dermody
  • Facebook/ Shanon Dermody
  • Facebook/ Shanon Dermody
  • Facebook/ Shanon Dermody
  • Facebook/ Shanon Dermody

Parmi les fléaux évoqués par la photographe, la pollution de l'air qui est responsable de près de 3 millions de décès par an dans le monde, selon la Banque Mondiale. D'après l'Organisation Mondiale de la santé (OMS), la pollution de l'environnement entraîne 1,7 million de décès d'enfants par an.

La consommation de drogue et le tabagisme ne sont pas oubliés. D'après l'OMS, le tabagisme tue près de 6 millions de personnes chaque année. Plus de 5 millions d'entre elles sont des consommateurs ou d'anciens consommateurs, et plus de 600 000, des non-fumeurs involontairement exposés à la fumée. Selon l'Organisation Mondiale de la Santé, l'alcoolisme entraîne aussi 3,3 millions de décès chaque année dans le monde.

Autre problématique, les violences contre les femmes: 35% d'entre elles indiquent avoir été exposées à des violences physiques ou sexuelles de la part de leur partenaire intime ou de quelqu'un d'autre au cours de leur vie, selon les estimations mondiales de l'OMS. En moyenne, 30% des femmes qui ont eu des relations de couple signalent par ailleurs avoir subi une forme quelconque de violence physique et/ou sexuelle de la part de leur partenaire.

D'après les Nations Unies, 1 femme sur 5 dans le monde sera en outre victime de viol ou de tentative de viol au cours de sa vie. Enfin, toujours selon l'ONU, entre 500 000 et 2 millions de personnes font l'objet de traite tous les ans à des fins de prostitution, de travail forcé, d'esclavage ou de servitude, dans le monde.

LIRE AUSSI: Cette photographe expose ce que portaient des étudiantes victimes d'agression sexuelle