Education: plus de 93.000 enseignants recrutés en 2016

Publication: Mis à jour:
BLACKBOARD
Justin Lewis via Getty Images
Imprimer

Plus de 93.000 enseignants ont été recrutés depuis 2016, soit un taux de 63% des candidats admis au concours de recrutement organisé le 29 avril de 2016, a révélé mardi à Alger la ministre de l'Education nationale, Nouria Benghebrit.

Les enseignants recrutés, qui sont au nombre de 93.260, font partie de ceux qui ont été classés "par ordre de mérite" sur les listes d'attente, a précisé Mme. Benghebrit lors d'une conférence de presse.

Pour la ministre, ce chiffre "est un indicateur important de l'engagement de l'Etat à faire de l'école une institution, capable de dispenser à l'apprenant les compétences nécessaires lui permettant d'être un acteur actif dans la société". Selon Mme. Benghabrit, l'école fait ainsi de cet apprenant un "citoyen en mesure d'affronter les défis du développement et de la mondialisation, en étant imprégné des valeurs en rapport avec son Algérianité".

Soutenant que le secteur de l'éducation "continuera à recourir à la plateforme numérique pour les besoins du recrutement en vue de puiser dans la liste d'attente relative au cycle primaire jusqu'à l'organisation du prochain concours de recrutement". Ce cycle, a soutenu Mme Benghebrit, "n'était pas concerné par le concours de recrutement en externe, qui a été organisé au profit des enseignants des cycles Moyen et Secondaire avec 10.009 postes à pourvoir", a encore ajouté Mme Benghabrit.

L'exploitation de la plateforme numérique pour les besoins de recrutement des enseignants inscrits sur les listes d'attente jusqu'au mois d'avril a permis, selon Mme Benghabrit, le recrutement de 23.799 enseignants à partir des listes d'attente wilayales et 3.384 enseignants sur la liste d'attente nationale, soit un total de 27/183 enseignants recrutés.

S'agissant des procédures organisationnelles du concours de recrutement des enseignants et des examens professionnels, la ministre a affirmé que l'Office national des épreuves et concours (ONEC), organisera sous le contrôle de la Direction générale de la fonction publique, des concours "dont tout le processus est informatisé, où les inscriptions des candidats, leurs convocations, ainsi que l'annonce des résultats se feront en ligne".

Par ailleurs, Mme Benghebrit a annoncé l'organisation, pour le 29 juin prochain, d'examens professionnels et de promotion, ainsi que de concours sur épreuves au profit de pas moins de 14 grades, soulignant à cet égard, que "grâce à l'opération de recrutement en externe et à l'exploitation de la plateforme numérique, il n'y aura aucun manque d'enseignants et que la formation des nouveaux enseignants sera lancée au mois de juillet prochain".

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.