Le Maroc deuxième bénéficiaire de l'investissement chinois en Afrique en 2016

Publication: Mis à jour:
CHINE MAROC
Imprimer

MAROC INVEST - En 2016, la Chine est le pays qui a le plus investi en Afrique. C'est ce qu'indique le journal économique américain Quartz, qui précise que la Chine a investi 36 milliards de dollars dans le continent, loin devant les Émirats Arabes Unis qui n'ont investi "que" 11 milliards de dollars.

Parmi les trois principaux bénéficiaires de ces investissements, on retrouve le Maroc en seconde position. Le royaume a en effet accueilli 81 projets chinois d'investissement direct à l'étranger en 2016, derrière l'Afrique du Sud qui en compte 139 la même année. L'Égypte clôt le top trois avec 79 projets d'IDE.

Concernant le reste du Maghreb, la Tunisie et l'Algérie se classent respectivement en 9e et 10e place avec 18 et 17 projets d'IDE en un an.

Selon le journal américain, face aux incertitudes qu'ont provoquées l'élection de Trump à la Maison Blanche et le Brexit, "la Chine est déterminée à prendre l'avantage et fortifier son influence sur le continent".

Des relations renforcées en 2016

En mai 2016, quinze conventions ont été signées entre des groupes marocains et chinois, lors d'une visite officielle du roi Mohammed VI en Chine.

Des conventions dont l'objectif sont de renforcer la coopération bilatérale dans des secteurs à fort potentiel de création d’emplois et de valeur ajoutée, comme l’automobile, le textile et l’aéronautique (trois piliers du Plan d'accélération industrielle de Moulay Hafid Elalamy), mais aussi l’électroménager et la logistique. Le but est également de baliser le terrain aux entreprises chinoises afin qu'elle s'implantent davantage au Maroc.