Deux ans de prison ferme pour le jeune homme à la Ferrari

Publication: Mis à jour:
VOITURE
Deux ans de prison ferme pour le jeune homme à la Ferrari | Pixlr/Simo ama Tv
Imprimer

JUSTICE - La Justice a rendu son verdict dans l'affaire du jeune homme qui avait provoqué en avril un accident à Rabat alors qu'il était ivre au volant de sa Ferrari.

Hamza Derhem, neveu de l'ancien parlementaire Hassan Derhem et fils du défunt Mohamed Derhem, administrateur directeur général d’Atlas Sahara, a été condamné lundi 8 mai à une peine de deux ans de prison ferme assortie d'une amende de 20.000 dirhams pour "conduite en état d’ivresse" et "défaut d’assurance auto".

Le jeune homme avait provoqué un accident de circulation sur une grande artère de la capitale, sa voiture ayant heurté une autre arrêtée au niveau des feux de signalisation.

L'affaire avait créé la polémique suite à la diffusion d'une vidéo du jeune homme en train de boire du champagne dans sa voiture, puis de filmer les deux voitures endommagées et de se moquer du policier qui constatait l'accident.

La vidéo et sa phrase "Monsieur le constateur, qu'est-ce que tu constates?" avaient choqué les internautes marocains, qui avaient alors qualifié le conducteur de "fils à papa" et condamné l'impunité dont ce dernier semblait avoir bénéficié.

Le prévenu était poursuivi aux côtés de quatre autres personnes, dont deux policiers, pour "faux en écriture authentique", "modification des preuves d’un accident de circulation" et "délit de fuite".

Le juge d’instruction près la cour d’Appel à Rabat avait ordonné, le 21 avril dernier, le dépôt à la prison locale de Salé des cinq personnes, parmi lesquelles figurent le frère de l'accusé, un officier, un inspecteur de police et le propriétaire d’un hôtel.

LIRE AUSSI: