BNP Paribas: 150 emplois délocalisés au Maroc?

Publication: Mis à jour:
BNP PARIBAS
Gonzalo Fuentes / Reuters
Imprimer

BANQUES - BNP Paribas prévoirait de délocaliser une partie de ses activités informatiques au Maroc. Il s'agirait selon l'AFP, qui cite des sources concordantes, des activités liées à sa banque de détail en Afrique, qui emploie 150 salariés en Île-de-France.

Ces employés se verront suggérer une mobilité interne. "Les 150 personnes vont se voir proposer une mobilité dans la région, il n'y a absolument pas de licenciement", a assuré une source au sein du groupe bancaire à l'agence de presse française.

En parallèle, 150 nouveaux recrutements devront se faire au Maroc où le groupe est présent à travers sa filiale la Banque marocaine pour le commerce et l'industrie (BMCI).

Le projet de transfert est présenté comme "un moyen entre autres de rapprocher ces services de leurs utilisateurs". Il a été dévoilé récemment en interne lors d'un comité d'établissement, a indiqué une source syndicale. En France, le Syndicat national de la banque (SNB) a demandé à la direction de BNP Paribas de trouver une alternative à la délocalisation, "pour le maintien de l'emploi en France", a déclaré à Reuters Joël Debeausse, délégué national adjoint du syndicat, majoritaire au sein du groupe bancaire.

Pour l'instant, le groupe bancaire n'a pas encore communiqué officiellement à ce sujet.

LIRE AUSSI: