Mohammed VI félicite Emmanuel Macron, président de la république française

Publication: Mis à jour:
MOHAMMED VI MACRON
Reuters
Imprimer

ÉLECTION - Le roi Mohammed VI a adressé un message de félicitations et de vœux à Emmanuel Macron, à l’occasion de son élection en tant que président de la république française.

Dans ce message, le souverain a exprimé ses félicitations les plus chaleureuses au nouveau président français et ses vœux sincères de réussite dans la haute mission que les Français lui ont confiée, indique une dépêche de la MAP.

"Votre élection couronne votre parcours politique. C’est aussi un hommage rendu à vos hautes qualités humaines et intellectuelles par le peuple français qui, fidèle aux nobles valeurs qui fondent l’identité de votre pays, a fait le choix du progrès, de l’ouverture et de la confiance en l’avenir", a souligné le roi dans son message.

"Le souverain a tenu à rappeler que les peuples marocain et français, qui sont liés par une amitié séculaire, fondée sur l’estime mutuelle et une communauté de valeurs humaines, ont su, au fil des années, construire un partenariat fort et multiforme qui s’illustre par sa pérennité et sa stabilité", souligne par ailleurs la dépêche.

"C’est un choix stratégique, voulu et assumé, que les deux pays ont pu constamment renouveler et consolider face aux multiples défis politiques, humains et socio-économiques qu’ils ont eu à relever des décennies durant", a soutenu le roi Mohammed VI. Le souverain s’est dit persuadé que le partenariat entre le Maroc et la France, sous la présidence d'Emmanuel Macron, "s’inscrira dans cette dynamique et gagnera en profondeur et en intensité".

"Le partenariat franco-marocain s’inscrira comme toujours dans la poursuite des mêmes idéaux: la paix, la sécurité, l’ouverture à l’Autre et le dialogue entre les cultures et civilisations", a assuré par ailleurs le souverain qui s’est félicité de l’alliance entre les deux pays dans la lutte contre le terrorisme et l’obscurantisme. Le roi a tenu aussi à assurer de sa volonté de travailler avec le président Macron pour "consolider cette coopération exemplaire afin que nous relevions les multiples défis qui interpellent notre espace euro-méditerranéen et la région sahélo-saharienne".

LIRE AUSSI:
Emmanuel Macron, nouveau président de la République française