Djamel Kerkar et Damien Ounouri primés au 14e Festival de ciné africano de Tanger

Publication: Mis à jour:
ATLAL
DR
Imprimer

Les cinéastes algériens Djamel Kerkar et Damien Ounouri ont reçu respectivement le "Prix du meilleur documentaire" et la "mention spéciale du jury" du 14e Festival de ciné africano de Tanger (FCAT), annoncent les organisateurs sur leur site Internet.

Djamel Kerkar s'est vu attribuer le Prix du meilleur documentaire pour son film "Atlal", alors que le Franco-algérien Damien Ounouri avait reçu une mention spéciale du jury de la catégorie court métrage pour "Kindil El Bahr".

Dans la catégorie long métrage de fiction, le grand prix du festival est revenu au réalisateur sénégalais Alain Gomis pour son film "Félicité".

Sorti en 2016, le documentaire "Atlal" revient sur la violence terroriste qu'a connue l'Algérie dans les années 1990, restituant ainsi une partie de l'histoire contemporaine du pays.

Le court métrage "Kindil el bahr" (2016), basé sur un scénario coécrit par le réalisateur et la comédienne algérienne Adila Bendimred, évoque la condition de la femme à travers l`histoire de Nafissa, battue à mort par un groupe d`hommes sur une plage.

Le film a récemment été distingué du prix du meilleur réalisateur et celui du public au 6e Festival du film africain de Louxor (Egypte) ainsi que du prix du meilleur court métrage au 22e Festival Regards sur le cinéma du monde à Paris.

Le FCAT est un festival indépendant fondé par des organisations non gouvernementales qui vise à promouvoir et vulgariser le cinéma africain auprès du public hispanophone pour une meilleure compréhension entre les peuples.

Le festival œuvre également pour offrir un cadre favorable aux échanges entre professionnels du cinéma et pour faciliter la distribution du cinéma africain.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.